Les touristes de Phuket partagés sur la virginité des plages

Actualités Phuket Thaïlande

Les touristes de Phuket partagés sur la virginité des plages
15 Novembre
13:48 2016

PHUKET : Les récentes révélations du gouverneur de Phuket Chockchai Dejamornthan annonçant qu’il allait prendre des mesures pour débarrasser toutes les plages de Phuket de toute activité commerciale et leur redonner leur allure virginale a reçu un accueil mitigé parmi les expats et touristes, suite au sondage en ligne réalisé par The Phuket News.

Opinion, Patong, Tourisme, Environnement, Ressources naturelles, Corruption, Mer,

Actuellement, la règle des 10% représente le dernier bastion des vendeurs leur permettant de travailler sur des plages de Phuket, règle introduite par le précèdent gouverneur de l’ile Chamroen Tipayapongtada.

Cependant, ‘la règle des plages’ s’applique uniquement à Phuket. Cette règle des 10% n’existe nulle part ailleurs en Thaïlande, pas même a Khao Lak, a seulement une heure de route au nord de Phuket, ni même a Phi Phi ou ailleurs dans la baie de Krabi.

Le gouverneur Chockchai a expliqué le mois dernier que les autorités locales n’avaient aucun droit, légalement, d’autoriser les vendeurs sur les plages, et qu’il comptait faire respecter la loi.

A cela, The Phuket News avait demandé à ses lecteurs lors d’un sondage en ligne, “Soutenez-vous le plan du gouverneur Chockchai de débarrasser les plages de Phuket de tous leurs vendeurs ?”

Le sondage, qui a été disponible pendant plusieurs semaines, a pris fin la semaine dernière, alors que la saison haute débute à Phuket.

A savoir, 80% des personnes ayant participé à ce sondage sont des expats ou des étrangers.

Seuls 14% sont d’accord avec le gouverneur Chockchai, votant “Oui, toutes les plages de Phuket devraient être débarrassées de leurs vendeurs”

Toutefois, 34% demandent au gouverneur de débarrasser les plages des vendeurs, mais d’autoriser les touristes à apporter leurs propres chaises longues.”

Au contraire, 41% des participants ont voté pour un retour à ce qui se faisait avant, “Non, autorisez les vendeurs sur les plages, cela a bien fonctionné pendant des années.”

Le statut actuel autorisant les vendeurs à occuper 10% de plage sur des plages sélectionnées a remporté le moins de votes, seulement 12% des participants votant, “Non, conservez la règle des 10% – c’est la meilleure solution.”

Pour consulter les résultats complets, cliquez ici.

Si votre opinion n’était pas exprimée, faites là nous connaitre en commentant.


Article original : The Phuket News

Photo from - The Phuket News / file

Les dernières vidéos