Les services de l’immigration muets après l’arrêt de plusieurs chinoises

Actualités Phuket Thaïlande

Les services de l’immigration muets après l’arrêt de plusieurs chinoises
03 Septembre
10:01 2016

PHUKET : Le bureau de l’immigration de Phuket a refusé de commenter l’arrestation de trois chinoises accusées d’appartenir à une organisation criminelle.

Chinoises, Immigration, Crime, Policel

Les trois femmes, Wang Jianlan, 31 ans ; Zhang Jingjing, 30 ans ; et Jiang Yuemei, 32 ans ; ont été présentées à la presse lundi à Bangkok par le lieutenant général de police et commissaire à l’immigration Nathathorn Prousoontorn.

Le Gen Nathathorn a précisé qu’elles avaient été arrêtées une semaine plus tôt alors qu’elle se cachaient dans le centre de Phuket.

Elles sont arrivées en Thaïlande avec un visa de tourisme, poursuit le Gen Nathathorn.

Elles sont toutes les trois recherchées par la police chinoise pour fraude, explique le Gen Nathathorn.

L’enquête a également mis au jour le fait qu’elles feraient partie d’une organisation criminelle internationale trafiquant des produits ‘toxiques’ dans différents pays.

Le responsable des services d’immigration de Phuket le colonel Kantawat Pongsatabordee n’a pas voulu commente l’arrestation de ces trois chinoises.

Le lieutenant-colonel de police Archeep Jareonsanthisuk, adjoint au responsable des services d’immigration de Phuket, nous a cependant admis “Elles ont été arrêté à Phuket, mais cette affaire ne concerne en rien le bureau de l’immigration de Phuket – juste Bangkok”

 

Article original: The Phuket News

Photo from - Bangkok Post / Apichit Jinaku

Les dernières vidéos