Les sauveteurs ferment des portions de plages en raison des conditions dangereuses

Actualités Phuket Thaïlande

Les sauveteurs ferment des portions de plages en raison des conditions dangereuses Les sauveteurs ferment des portions de plages en raison des conditions dangereusesLes sauveteurs ferment des portions de plages en raison des conditions dangereusesLes sauveteurs ferment des portions de plages en raison des conditions dangereusesLes sauveteurs ferment des portions de plages en raison des conditions dangereuses
04 Août
10:32 2017

PHUKET : Les sauveteurs ont fermé des portions de plages le long de la côte ouest de Phuket afin d'éviter que des touristes ou des baigneurs ne se retrouvent en danger.


Tourisme, Mer,




“Nous avons délimité par un ‘cordon de sécurité’ des portions de Nai Thon Beach, mais aussi des plages de Surin, de Karon et de Patong” a indiqué le chef du service des sauveteurs de Phuket Prathaiyut Chuayuan a The Phuket News.


“Ces portions cordonnées sont celles où les courants sont très dangereux” explique t il.


“Nous avons dû prendre cette mesure car souvent les gens ignorent les drapeaux rouges installés a ces endroits, donc nous avons mis en plus ces cordons de sécurité.


“Les secteurs fermés dépendent des courants. Parfois un secteur peut être fermé toute la journée si le courant persiste, mais ces secteurs peuvent changer, bouger” dit M. Prathaiyut.


M. Prathaiyut fait aussi remarquer que ces courants dangereux sont présent tout le long de la côte ouest de Phuket pendant la mousson.


“Le danger peut se trouver sur toutes les plages, mais la plage qui présente les courants les plus dangereux, pour le moment, est Karon” dit

il.


La fermeture de secteurs dangereux a été décidée après le sauvetage d’une touriste a Nai Thon Beach mardi. Elle a été prise dans un courant qui éloignait dangereusement de la plage.


“Une touriste a ignoré les drapeaux que nous avions installé” expliquait un sauveteur.


“Il y a des drapeaux rouges et des ‘cordons de sécurité’ pour empêcher les nageurs de se baigner a ces endroits. Heureusement les sauveteurs de Phuket ont pu la secourir” ajoutait il.


Les sauveteurs sont découragés par le nombre de personnes, principalement des touristes, qui ignorent leurs avertissements.


“Nous sommes vraiment très déçus qu’ils ne prennent pas attention aux drapeaux. Nous sommes inquiets pour leur sécurité. Nous ne voyons pas ce que nous pouvons faire de plus pour qu’ils arrêtent d’ignorer les drapeaux rouges et les cordons de sécurité. La seule chose que nous pouvons faire est de rester vigilants et de les secourir si besoin” disait un sauveteur a The Phuket News.


Dans ce contexte de touristes ignorant les avertissements qui leurs sont communiqués, et seulement quelques heures après le sauvetage de cette femme a Nai Thon Beach, un couple qui prenait des photos de mariage a Kamala Beach a recouvert un drapeau rouge avec la veste du marié afin de pouvoir poursuivre leur séance.


“Les gens ne respectent rien. Les drapeaux rouges ne sont pas des porte-manteaux. C'est une signalétique importante des courants dangereux. S’il vous plait, respectez cela” a publié un sauveteur sur la page Facebook du service des sauveteurs de Phuket.


“Ce pourrait être des touristes chinois prenant des photos ‘avant mariage’ sur la plage. Nous les avons aperçu et leurs avons expliqué de ne pas recouvrir les drapeaux rouges. Les baigneurs ne pourront pas savoir si la zone est dangereuse. Il pourraient se retrouver en danger” signalait un autre sauveteur a The Phuket News.


“Si vous apercevez des incidents similaires, avertissez ces personnes et informez nous. Les drapeaux rouges peuvent permettre aux baigneurs de savoir que la zone et dangereuse et qu’ils doivent se baigner ailleurs” ajoute il.

Informations complémentaires Shela Riva



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Phuket Lifeguard Service

Les dernières vidéos