Les poissons n’ont pas été bombardés hors de l’eau

Actualités Phuket Thaïlande

Les poissons n’ont pas été bombardés hors de l’eau
11 Avril
07:47 2017

PHUKET : Le département des parcs nationaux de la protection de la faune et de la flore a exclu que les poissons morts retrouvés sur les iles Surin, environ 150 kilomètres au nord-ouest de Phuket, aient été tués suite a de la pêche à l’explosif.

Animaux, Environnement, Mer, Crime,

Le chef du département Thanya Nethithammakul a indiqué que les autorités avaient confirmé qu’il n’y avait pas eu d’explosion ni de preuve d’explosion survenue à Richelieu Rock, l’un des meilleurs sites de plongée du pays.

“Nous n’avons trouvé aucune preuve d’explosion la bas” dit-il.

“Le rocher est toujours en parfait état. Vous pourrez vous le faire confirmer par le chef du parc national ou le directeur du bureau du parc national.”

Le département a effectué ces déclarations après une publication Facebook montrant une photo du rocher soi-disant endommagé et de poissons mort alentours.

L’utilisateur déclarait que des poissons étaient morts et que Richelieu Rock était endommagé suite à une explosion.

La publication Facebook avait semé le trouble chez les protecteurs de l’environnement, notamment chez Thon Thamrongnawasat.

Il a écrit sur Facebook qu’un officier du parc national lui avait dit qu’il n’y avait pas de trace d’explosion et que les poisons morts devaient être du a des ustensiles de pêche interdits.

Si le site avait été endommagé, cela aurait été une affaire très grave, écrit-il.

Il a écrit que si cela posait un problème a l’écosystème marin, au tourisme et a la sécurité, des mesures urgentes devraient être prises.

Il a également écrit que l’an dernier, les iles Lo Sin a Pattani et les iles Kra a Nakhon Sri Thammarat avaient été endommagées par des bateaux de pêche étrangers.

Nattaporn Ratanaphan, le chef de la division maritime des parcs nationaux, a également insisté sur le fait qu’il n’y avait pas eu d’explosion, indiquant que les officiels effectuaient des patrouilles pour s’occuper du rocher, l’un des sites de plongée les plus populaire du pays.

Le département a aussi organisé des tours de garde de nuit sur le site.

Auparavant, une explosion ayant tué des poissons, avait été signalée non loin du site, confirmé comme un acte perpétré par des chalutiers venants de pays voisins.

Une source au sein du département a précisé qu’il était possible que les poissons morts sur la photo pouvaient être des thons.


Article original : Bangkok Post / The Phuket News

Photo from - Bangkok Post

Les dernières vidéos