Les nouvelles règles de séjour indûment prolongé prennent effet dès le 20 mars

Actualités Phuket Thaïlande

Les nouvelles règles de séjour indûment prolongé prennent effet dès le 20 mars
12 Mars
12:05 2016

Des peines plus sévères pour ceux qui sont en overstay avec leurs visas, prendront effet au 20 Mars dans le cadre des efforts du gouvernement pour sévir contre la criminalité transnationale.


En vertu des nouvelles réglementations du ministère de l'Intérieur, les voyageurs étrangers qui dépassent la durée de plus de 90 jours seront interdits de revenir dans le pays pendant un an, le chef du Bureau de l'Immigration Nathathorn Prousoontorn a dit.


Les personnes qui dépassent la durée de plus d'un an, devront faire face à une interdiction de trois ans pour revenir dans le pays.


Ceux qui sont reconnus pour avoir dépassé la durée de plus de trois ans feront l'objet d'une interdiction de cinq ans de ré-entrée. Les gens reconnus coupables de overstaying de plus de cinq ans seront interdit de revenir dans le pays pendant 10 ans, le Pol Lt Gen Nathathorn a dit.


Les étrangers pris dans des affaires criminelles et qui sont en overstay aussi, seront interdit de rentrer dans le pays pendant cinq ans, at-il dit.


Le bureau est maintenant dans le processus, d'informer les hôtels, les établissements d'enseignement et les entreprises privées qui emploient ou traitent avec des étrangers au sujet des nouvelles mesures, le Pol Lt Gen Nathathorn a dit.


Il a dit presque tous les overstayers que l'ont a appréhendé, ont été trouvés à avoir des liens avec la criminalité transnationale. On s'attend à ce que les nouveaux règlements devraient permettre de réduire le nombre de criminels transnationaux utilisant ce pays, at-il dit.


Beaucoup d'étrangers avec des visas périmés se sont rendu aux autorités, a-t-il ajouté, sans plus de précisions.


Le Pol Col Pakkapong Sai-Ubol, chef de l'immigration Division 6, qui supervise la région du sud, a déclaré que le Pol Lt Gen Nathathorn et son adjoint, Pol Maj Gen Pakpoom Sajjapan, ont chargé des organismes compétents de faire en sorte que les étrangers soient mis au courant des nouvelles règles.


Ces mesures font partie d'une politique de sécurité nationale, à laquelle le Premier ministre Prayut Chan-o-cha et le chef de la police nationale Chakthip Chaijinda ont donné du poids, dit-il.


Il a également appelé le public à informer le Bureau de l'immigration sur les infractions commises par des étrangers.


Article bangkokpost.com

Photo from - bangkokpost.com

Les dernières vidéos