Les infrastructures de Phuket ont un besoin urgent d’attention

Actualités Phuket Thaïlande

Les infrastructures de Phuket ont un besoin urgent d’attention
18 Mars
15:53 2019

PHUKET : Thanusak Phungdet, le nouveau président de la Chambre de Commerce de Phuket (PCC), considère le faible développement des infrastructures comme le principal problème de l’industrie du tourisme.



Tourisme, Economie, Construction,




L’état actuel des infrastructures de l'île est tellement préjudiciable qu’il pourrait affecter les décisions des entrepreneurs à investir ou non à Phuket, a déclaré M. Thanusak.


Les embouteillages, que subissent notamment les touristes qui quittent ou se rendent à l’Aéroport International de Phuket, sont d’une importance vitale, tout comme le manque de réserves en eau pour assurer l’approvisionnement des hôtels, ou encore le médiocre approvisionnement en électricité à travers l'île, se trouvent en tête de la liste établie par M. Thanusak.


M. Thanusak, président de la PCC depuis le 22 Février, a indiqué avoir invité la population à l’informer des problèmes auxquels font face leurs entreprises, en espérant y trouver des solutions.


“Je veux que les entreprises privées me fassent confiance en tant que nouveau président de la PCC. Je serai enchanté d’entendre ce qu’ils ont à me dire. Je peux les aider car la PCC est une organisation puissante qui peut agir auprès des services du gouvernement pour obtenir des réponses aux problèmes des entreprises” dit il.


M. Thanusak a expliqué qu’il avait déjà identifié toute une série de problèmes à résoudre.


“Je demanderai que des actions urgentes soient mises en oeuvre concernant plusieurs problèmes, l’eau, l’électricité, les accidents de la route, les embouteillages... Nous devons travailler à résoudre ces problèmes” dit il.


La circulation est particulièrement inquiétante, dit M. Thanusak.


“Pour le tourisme. Phuket doit être prête à supporter le nombre de touristes, notamment en terme de transports. Le gouvernement doit construire une nouvelle route entre l’aéroport et la bypass road pour réduire la circulation et rendre le trajet entre l’aéroport et Phuket Town plus rapide.” dit il.


Cette route express de 12 voies entre Koh Kaew et l’aéroport de Phuket coûte B5.5 milliards, est confirmée dans les plans du Département des Autoroutes depuis 2016.

Mais aucun progrès n’a été fait depuis.


L’an dernier, Norraphat Plodthong, le gouverneur de Phuket, demandait au gouvernement national sont soutien pour faire avancer le projet lors d’une réunion de la Commission pour la Gestion de la Circulation organisée à Nai Yang en présence du président de la commission le lieutenant général Jareasakanee Anupaph, du vice président du 1er comité Wanchai Sarattultut, du vice président du 2ème comité l’amiral Yutthana Fakpholgnarn et des vice gouverneurs de Phang Nga, Krabi et Ranong.


Etaient également présent les officiels du Ministère des Transports, du Ministère de l’Intérieur, du Ministère des Finances, du Ministère du Tourisme et des Sports.


Mais le projet et toujours à l’arrêt.


L’idée de cette nouvelle ‘voie express’ était celle de Surachai Chaiwat, président de la PCC entre 2015 et 2018, a expliqué M. Thanusak.


“Cette route permettra de réduire les problèmes de circulation, tout comme l’a fait l’autoroute entre Bangkok et Chonburi” dit il.


M. Thanusak a rappelé que la PCC était directement en contact avec la Chambre de Commerce de Bangkok, dont le président participe à une réunion avec le premier ministre tous les mois.


“Le président de la PCC participe lui à des réunions mensuelles avec le gouverneur de Phuket et la Comité Consultatif Provincial des Associations Public Privé (JPPSCC). J’aborderai ces problèmes avec le gouverneur et le JPPSCC” a t il ajouté.


M. Thanusak a signalé que traiter de ces problèmes était très important pour attirer de nouveaux investisseurs à Phuket.


“La PCC est un ‘centre de service’ aux entreprises et aux entrepreneurs qui souhaitent investir à Phuket. La PCC doit se montrer forte pour donner confiance aux investisseurs privés” dit il.


“Ils doivent sentir que la PCC peut les aider et les mettre en relation avec les services du gouvernement afin que les problèmes soient résolus” a t il ajouté.



Article original : Wanarya Prompinpiras / The Phuket News


Photo from - Phuket Chamber of Commerce

Les dernières vidéos