Les entreprises près du cimetière de Mai Khao doivent partir cette semaine est le voeux du chef du centre Damrongdhama

Actualités Phuket Thaïlande

Les entreprises près du cimetière de Mai Khao doivent partir cette semaine est le voeux du chef  d
11 Mai
11:14 2016

Le Chef du Centre Damrongdhama (Bureau des médiateurs) du bureau de Phuket, a averti qu'il ordonne aux entreprises de Pru Jason Lake et du cimetière voisin de Mai Khao Beach de se retirer pour la fin de la semaine.


Ceci sera la deuxième fois, qu'il l'ordonne, à la suite de sa directive pour les structures illégales d'occupation des terres publiques de les démolir pour le 15 Avril, après avoir ignoré de façon flagrante, suite aux raids de Mars.


Prapan Kanprasang le 18 Mars a ordonné aux structures illégales à côté de Pru Jason lake, de les retirer dans les 15 jours.


Les raids sur 15 autres magasins provisoires mis en place dans l'enceinte du cimetière voisin, le même jour ont donné aux vendeurs, jusqu'au 15 Avril pour éliminer leurs structures.


"J'ai commandé au chef du District de Thalang et au chef de Mai Khao Organisation Tambon Administration ( OrBorTor ) de procéder aux démolitions dans les 15 jours, mais depuis lors , rien n'a été fait, donc je veux aujourd'hui, confirmer, que je vais pousser les autorités locales de procéder à la démolition et cela doit être fait cette semaine ", a déclaré M. Prapan à The Phuket News, hier (10 mai).


Le chef du Mai OrBorTor  Sarawut Srisakukam, a déclaré hier que son bureau était prêt et disposé à effectuer les démolitions, mais attendait l'approbation du bureau du district de Thalang.


"Mon bureau est prêt à procéder à l'enlèvement des structures illégales, mais nous attendons les responsables de la Navy et le bureau du district.

"Pour effacer la zone, mon bureau ne peut pas agir seul. Nous devons avoir d'autres officiels présents, y compris les militaires, la police et les agents du bureau de district », a-t-il dit.


Cependant, le chef de district de Thalang, Wikrom Jaktee dans une torsion incroyable hier après - midi a dit à The Phuket News, que son bureau était impuissant pour agir jusqu'à ce qu'il reçoive la confirmation de Mai Khao OrBorTor, que les structures pourraient être enlevées.


"Si l'une des structures a été construite conformément à la Loi sur le bâtiment, alors je dois donner aux occupants un préavis d'au moins 30 jours pour quitter le site", a-t-il dit.


"Pour cela, je dois attendre que le Mai Khao OrBorTor  confirme si oui ou non l' une de ces structures a eu l' approbation en vertu de la Loi sur le bâtiment. Je n'ai encore reçu aucune confirmation de leur part sur ​​cela ", a-t - il ajouté.


M. Wikrom a noté qu'il doit attendre cette confirmation de Mai Khao OrBorTor, peu importe si oui ou non les bâtiments ont été illégalement construites sur ​​des terres publiques.


Article thephuketnews.com

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos