Les conduites des videurs des clubs de nuits de Phuket réexaminées

Actualités Phuket Thaïlande

Les conduites des videurs des clubs de nuits de Phuket  réexaminées
14 Octobre
12:20 2015

Le Président de Patong Entertainment Business Association, Weerawit Kurasombat, a appelé les représentants des lieux de vie nocturne de Patong à se rassembler aujourd'hui pour revoir les politiques concernant la conduite des videurs. 


"Je prévois de mettre en œuvre des règles strictes concernant l'utilisation de la violence par la sécurité," M. Weerawit a dit. 


«Si un videur dans un club est violent avec un touriste, le club sera arrêté pour au moins deux jours." 


M. Weerawit a déclaré que plus de détails sur les nouvelles politiques seraient révélés après la réunion d'aujourd'hui.


L'annonce fait suite aux touristes australiens qui ont été brutalement battus par les gardes de sécurité du White Room Night Club. 


Les agents de sécurité ont dit aux représentants que la lutte a commencé quand les hommes ont refusé de payer leur facture et l'un des touristes a commencé à se battre avec un des gardiens. 


"C'est des ordures, nous sommes allés là-bas avec billets pour des boissons ", a déclaré l'un des hommes australiens, nommés par MSN seulement comme« Aaron ».


« Nous avons eu les cartes de boissons qui étaient «boisson autant que vous voulez» de 10 jusqu'à un pour 800 bahts. 


"Aaron a donné ensuite le détail de la confrontation à la « ninemsn ». Il a dit que les videurs étaient agressifs dès le début, et que quand il est intervenu entre un gardien et son ami, le gardien l'a assommé dans le club. 


"Pas un seul d'entre nous a donné un coup de poing," Aaron a ajouté. 


M. Weerawit a demandé que le bureau du district de Kathu pénalise le White Room Night Club en le forçant à fermer pendant sept jours. 


Le gestionnaire du White Room Night Club a dénoncé les actions violentes des cinq videurs et les a renvoyé immédiatement après l'incident. 


"Nous, la gestion du White Room Night Club, sommes choqués et bouleversés par l'incident violent. Nous rejetons fermement toutes les formes de violence et nous sommes en train de revoir les mesures nécessaires pour s'assurer que ce genre de chose ne se reproduise », a écrit la direction dans une déclaration à la Gazette de Phuket." 


Inutile d'ajouter, que les coupables de cet acte ignoble ont été renvoyé immédiatement de leur emploi au White Room . "


M. Weerawit a exprimé sa déception que les touristes sont partis de la Thaïlande avant de résoudre ce problème.


« Je suis vraiment désolé de ce qui est arrivé, mais j'aurait apprécié d'éclaircir ce problème avec la police, plutôt que de le voir sur les médias », a déclaré M. Weerawit. 


«Je m'inquiète de la réputation de Phuket." Si l'ambassade d'Australie ne délivre pas une plainte formelle, l'Association des entreprises des Divertissements de Patong préfère passer sur l'incident. 


"Nous ne voulons pas le problème devienne plus grand, nous allons donc rester silencieux et nous améliorer ".


article Phuket Gazette

Photo from - phuket gazette

Les dernières vidéos