Les catastrophes de la grotte et le bateau d’importance ‘équivalente’, déclare le premier ministre

Actualités Phuket Thaïlande

Les catastrophes de la grotte et le bateau d’importance ‘équivalente’, déclare le premier mi Les catastrophes de la grotte et le bateau d’importance ‘équivalente’, déclare le premier miLes catastrophes de la grotte et le bateau d’importance ‘équivalente’, déclare le premier miLes catastrophes de la grotte et le bateau d’importance ‘équivalente’, déclare le premier miLes catastrophes de la grotte et le bateau d’importance ‘équivalente’, déclare le premier mi
09 Juillet
20:34 2018

PHUKET : Le premier ministre le général Prayut Chan-o-cha a déclaré aujourd’hui que les opérations de sauvetage en cours dans la grotte de Tham Luang et celles du naufrage du Phoenix à Phuket étaient “d’égale importance”. Et d’ajouter “La grotte est notre principal problème aujourd’hui”

 


Tourisme, Catastrophe, Mort, Chinois, Accidents, Mer, Météo,




Le premier ministre Prayut a donné son opinion sur les deux événements marquants qui ont propulsé la Thaïlande sur le devant de la scène internationale lors de sa visite à Phuket après la catastrophe du naufrage du Phoenix au large de Koh Hei (Coral Island) jeudi dernier.


Avec déjà 41 décès confirmés, la catastrophe du Phoenix est l’une des pires catastrophes maritimes qu’a connu la Thaïlande au cours de son histoire moderne.


Lors de sa visite au “Centre de Commandement Catastrophe” installé au Chalong Pier, le premier ministre Prayut était accompagné du ministre de l’intérieur le général Anupong Paojinda et du ministre des transports le général Arkhom Termpittayapaisith.


Etaient présents pour l’accueillir le ministre du tourisme et des sports Weerasak Kowsurat et le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong.


Après un briefing sur la situation des opérations de recherche/sauvetage, et une récente confusion quant au nombre de personnes – si c’est bien le cas – que les équipes de recherche doivent retrouver, le premier ministre Prayut a indiqué qu’il voulait venir à Phuket depuis plusieurs jours mais avait été retenu par d’autres problèmes.


“De nombreux problèmes sont d’importance égale. Nous ne devons négliger aucune mission, que ce soit ce dramatique incident ici (à Phuket) ou le sauvetage des enfants coincés dans la grotte de Tham Luang à Chiang Rai, en passant par l’administration général du pays. Nous sommes sur tous les fronts” a t il déclaré.


“Grâce à ce voyage, je suis ravi de pouvoir rencontrer M. Lyu Jian, l’ambassadeur de Chine en Thaïlande, tout comme les officiels chinois et le personnel militaire.


“Au sujet du message du président chinois, nous ne subissons aucune pression particulière, il s’agit simplement d’une requête auprès des autorités thaïes afin de prendre soin des blessés et des familles de victimes” dit il.


“La Thaïlande et la Chine sont amis depuis des centaines d’années. Qu’il s’agisse de chinois ou de thaïs, nous sommes pareil. L’aide apportée est d’envergure internationale, et nous devons prendre soins de tous ceux qui vivent et voyagent en Thaïlande” a déclaré le premier ministre Prayut.


Le premier ministre a rappelé l’augmentation rapide du tourisme dans le pays au cours des dernières années.


“Le tourisme se développe très rapidement, nous devons nous adapter et introduire plus de technologie. Au cours des trois ou quatre dernières années, nous avons tenté d’augmenter le personnel et les équipements (pour répondre à de tels incidents), mais ce n’est pas suffisant, notamment dans des cas comme celui ci.


“Nous aborderons ultérieurement comment nous améliorer. La coopération internationale, notamment avec la Chine, est la bienvenue et nous devons échanger nos expériences.


“Cela (de telles catastrophes) ne se produisent pas qu’en Thaïlande. Cela peut se produire n’importe où” dit il.


Le premier ministre Prayut a insister que le respect des lois par les compagnies était le facteur le plus important pour éviter de telles désastres à l’avenir.


“Les propriétaires de bateaux et les compagnies de tourisme doivent être enregistrées auprès des services du gouvernement pour pouvoir faire des affaires. La loi doit être respectée afin que les opérations (les excursions) soient correctes sous tous les aspects.


“Alors que le tourisme se développe et que de plus en plus de visiteurs se rendent ici, les risquent augmentent. Sans investissements, répétitions ni examens (des procédures d’urgence), d’autres pertes sont à prévoir. Il faut revoir tout cela” a t il indiqué.


Le premier ministre n’a pas reproché cette catastrophe à un service en particulier.


“Je suis venu ici aujourd’hui pour apporter mon soutien à tous. Je ne suis pas venu pour faire de reproches à qui que ce soit. Chacun a son domaine de compétence, et bon ou mauvais (au travail), chacun fait son travail, et je demande à tous de faire de son mieux. Nous sommes des thaïs, et les chinois sont nos frères.


“Par ailleurs, les entrepreneurs chinois sont ceux qui investissent le plus (en Thaïlande). COmme avec tout autre pays, nous préserverons nos relations. Nous leurs demandons de ne pas s’engager dans des choses qui n’en voudraient pas le peine, ni de faire quoi que ce soit d’illégal.


“Chacun doit partager la responsabilité… nous ne pouvons pas revenir en arrière, mais cela ne doit plus jamais se reproduire. C’est le plus important” dit il.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos