Les bébés éléphants d’un centre commercial soulèvent des inquiétudes

Actualités Phuket Thaïlande

Les bébés éléphants d’un centre commercial soulèvent des inquiétudes
14 Mars
12:48 2019

PHUKET : Deux bébés éléphants aperçus à l’extérieur d’un centre commercial de Mai Khao, au nord de l'île, sont entre de bonnes mains, mais la légalité de leur statut reste à confirmer.



Tourisme, Animaux,




Manas Thepparuk, chef du Bureau Provincial de l’Elevage de Phuket, a conduit une inspection surprise au centre commercial Turtle Village après avoir appris que des bébés éléphants étaient “gravement maltraités”.


"En arrivant à 18h30, j’ai découvert deux bébés éléphants, un mâle et une femelle, tous les deux âgés d’environ quatre ans. Ils étaient exposés aux touristes qui avaient le droit de les nourrir” dit M. Manas.


Le mahout présent a expliqué que les deux bébés éléphants venaient au centre commercial tous les jours entre 18h et 20h.


"J’ai vérifié et le mahout n’utilise aucune chaîne ni aucun crochet pour maîtriser les éléphants. Les deux bébés éléphants ne présentaient aucun signe de blessure ni de mauvais traitement” poursuit M. Manas.


“Le mahout a indiqué que les éléphants venaient au centre uniquement le soir, et que les touristes n’avaient pas le droit de monter sur leurs dos” a t il ajouté.


Bien que le mahout n’enfreint aucune loi, M. Manas poursuit son enquête afin de déterminer l’origine des deux éléphants.


"En Janvier des riverains avaient déposé plainte auprès du Bureau de l’Elevage de Thalang à propos de ces deux mêmes éléphants.


“Les officiers avaient mené une enquête et découvert que le propriétaire du camp d’éléphant ou ils étaient conservés n’avait rien fait d’illégal” dit M. Manas.


"Néanmoins, j’ai suivi le mahout jusqu’au camp pour constater par moi même. Le camp, ‘Pang Chang Mai Khao’, se situe sur un terrain de neuf rais derrière le quartier général de la Police de la Région 8 à Tha Chatchai.


“Ils ont trois bébés éléphants: un mâle de 4 ans et deux femelles, une de 4 ans et une autre de 2 ans. Ils viennent tous d’autres provinces, mais je ne sais toujours pas d'où exactement. Je dois confirmer ces informations” dit il.


"J’ai inspecté le camp, il y a des stalles ou abriter les éléphants ainsi qu’une ‘zone de douche’ et de l’espace pour déambuler. La superficie est assez grande pour trois éléphants.


“Le personnel dit que le propriétaire a construit le camp pour aider les villageois dans le cadre d’un projet d’écotourisme, qui comprend des balades en bateaux, des excursions à dos d’éléphant et la culture de légumes. Le projet de village écotouristique est toujours en création et n’est pas encore opérationnel” a ajouté M. Manas.


“Le personnel m’a précisé qu’ils avaient une licence d’exploitation mais que le propriétaire ne se trouvait pas au camp lorsque je m’y suis rendu. Depuis j’ai demandé au propriétaire de me présenter sa licence” a t il expliqué.


M. Manas a aussi indiqué qu’il allait enquêter au sujet d’une autre plainte concernant un autre bébé éléphant sur la route menant au Big Buddha dans les collines surplombant Chalong.


“Si vous voyez un éléphant blessé ou maltraité, qui ne dispose de pas suffisamment d’eau ou de nourriture, qui n’a pas de lieu adéquat ou pas assez d’espace pour se déplacer, merci d’informer le Bureau de l’Elevage au 076-216-934” a demandé M. Manas.



Article original : Waranya Prompinpiras / The Phuket News


Photo from - Manas Thepparuk

Les dernières vidéos