Les associations de guides et de cars de Phuket se plaignent à nouveau de destructions d’emplois

Actualités Phuket Thaïlande

Les associations de guides et de cars de Phuket se plaignent à nouveau de destructions d’emplois
29 Novembre
14:41 2016

PHUKET : Les membres de l’Andaman Tour Guide Association (ATGA) et de l’Andaman Bus Travel Association (ABTA) ont remis un courrier au gouverneur de Phuket hier demandant des actes, estimant qu’ils ont perdu leur emploi au profit de guides illégaux.

Transports, Tourisme,

A 9h30 hier, plus de 50 membres de l’ATGA (Phuket-Phang Nga-Krabi) menés par M. Krit Thepbamrung se sont rassemblés au Provincial Hall pour remettre leurs courriers au gouverneur Chockchai Dejamornthan.

M. Thavornwat Buakaew, agissant en nom et place du gouverneur, a reçu leurs courriers et indiqué qu’il y prêterait attention.

Le président de l’AGTA, M. Krit, a expliqué “Par le passé notre gouvernement avait mené une politique d’urgence et instauré un comité ayant pour rôle de se débarrasser des guides et tours operators illégaux. L’ancien vice-gouverneur Prajiad Aksornthammakul en était le chef, mais depuis sa retraite ces opérations semblent avoir pris fin.

“Aujourd’hui le nombre de guides illégaux a augmenté et cela a provoqué des désagréments envers ceux qui travaillent dans la légalité.

“Ces guides illégaux n’ont aucune connaissance des endroits où ils emmènent les touristes. Les touristes obtiennent très souvent des informations erronées à propos de Phuket, et cela porte préjudice au tourisme de l’ile” indique-t-il.

L’ATGA veut que le gouverneur Chochchai résolve ce problème rapidement et demande que les officiels mettent en place un nouveau comité immédiatement pour se débarrasser de ces guides illégaux.

“Beaucoup d’entre nous sommes écœurés par la manière dont les officiels ‘ne font pas correctement respecter la loi’, et cela doit changer” ajoute M. Krit.

Pendant ce temps, à 9h30 hier les membres de l’ABTA diriges par M. Chonawee Eaktiewsakul sont arrivés au Provincial Hall pour remettre un courrier de plainte au gouverneur Chockchai et au commandant du 41eme cercle arme le major général Akom Pongprom leur demandant de résoudre le problème des cars venant d’autres provinces et opérant à Phuket.

M. Chonawee indiqué que depuis que le pays a rejoint l’Asean, le nombre de touristes visitant Phuket a augmenté considérablement.

“Cela a créé une opportunité pour les agents de transports et les compagnies touristiques de Phuket de faire venir des cars d’autres provinces” dit-il.

“Aujourd’hui, les opérateurs de car de Phuket n’ont plus de travail, et ne peuvent plus subvenir aux besoins de leurs familles, et nos dettes s’accumulent.

“Nous voulons que les officiels résolvent ce problème rapidement en interdisant les cars venant d’autres provinces de venir opérer à Phuket.

“Il y a environ un millier de membres à l’ABTA, mais nous n’avons aucun revenu car les compagnies de tourisme préfèrent engager des cars provenant d’autres provinces car leurs prix sont plus attractifs.

“Nous ne pouvons pas entrer en concurrence avec de tels prix. Nous suggérons 18,000 baths pour six jours, tandis que les compagnies d’autres provinces proposent seulement 14,000 baths. Le gouvernement doit nous aider” conclut M. Chonawee.


Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos