Les ananas premium de Phuket vendus en moins d’une heure

Actualités Phuket Thaïlande

Les ananas premium de Phuket vendus en moins d’une heure
18 Novembre
13:13 2016

PHUKET : Une centaine d’ananas premium (poussant à Phuket) se sont vendus pour 1,543 bahts chacun en moins d’une heure et en prévente.

Les ananas seront prêts pour la récolte en Février l’an prochain et ont déjà été vendus dans le cadre du Festival de l’Ananas de Phuket 2017, a annoncé le gouverneur Chokchai Dejamornthan lors d’une conférence de presse au restaurant Tu Kab Khao de Phuket Town.


“Comme nous le savons tous, les ananas sont un emblème de Phuket, tout comme le batik, le lait de chèvre et la langouste. Ces produits sont tous proposés par Pracha Rath Rak Samakkee pour permettre de booster l’agriculture de la province” dit le gouverneur Chokchai.

Pracha Rath Rak Samakkee Phuket a été créé le 31 Mars cette année, en tant que corporation soutenue par le gouvernement pour développer et promouvoir les forces de la province comme le tourisme l’agriculture et les produits locaux, sous la bannière One Tambon One Product (OTOP).

“Ces fruits premiums ont été sélectionnés en tant qu’ambassadeurs. Nous allons promouvoir le festival de l’ananas – si vous êtes à Phuket à ce moment, vous devrez participer et manger de l’ananas” poursuit le gouverneur Chokchai.

La mascotte sera un enfant appelé ‘Ya-Nad’, ce qui signifie ananas en dialecte du sud.
Le projet ananas a été pensé en Juillet, a un moment ou seulement 50 ananas présentaient les critères de qualité méritant un prix plus élevé.

Interrogée sur la justification d’un tel prix, Orasa Tosawang, de Pracha Rath, indique que c’est une composante de la stratégie marketing visant à promouvoir l’identité de Phuket comme source de produits agricoles de qualité.

“La province de Nonthaburi, par exemple, propose des durians vendus 210,000 bahts, après la décision du gouverneur de Nonthaburi de créer une campagne de promotion du durian. Cette campagne a mis cette province sous le feu des projecteurs et elle est devenu célèbre à travers tout le pays – pourquoi n’aurions-nous pas un ananas a 1,500 bahts ?” dit Mme Orasa.

Le gouverneur Chokchai a également suggéré de mélanger les ananas de Phuket avec le riz de Maha Sarakham.

“Normalement, le riz coute 20 bahts le kilo, nous l’avons proposé à 500 bahts le kilo. Il est certifié par le ministère du commerce comme la variété la plus aromatique, et cela a été prouvé scientifiquement” explique-t-il.

“Donc nous prendrons les meilleurs ananas au monde et les combineront avec le meilleur riz au monde, pour créer le meilleur ‘pineapple fried rice’ du monde. Nous le vendront ici , au restaurant Tu Kab Khao”

Le prix du produit fini sera fixe ultérieurement.

Wirachai Pranveerapaibool, directeur exécutif de Pracha Rath Rak Samakkee Phuket, a expliqué que 100 de ces fruits seront choisis parmi des millions d’ananas cultivés sur une surface de 2,200 rai à Phuket chaque année.

“Les 100 ananas, mais aussi d’autres ananas de Phuket seront disponible en Février, la meilleure période de l’année pour la pousse des ananas, et nous pouvons vous assurez d’une qualité exceptionnelle. Cela sera à la même époque que le nouvel an chinois” dit M. Wirachai.

 

Combien seriez-vous prêt à payer pour un ananas ? Nous avons posé la question a des touristes de Phuket Town.

Il a décrit la principale qualité de l’ananas de Phuket, le gout l’arôme la texture et a ajouté que le prix de 1543 baths a été obtenu en ajoutant 1000 baths a la surface de l’ile, 543 kilomètres carrés

‘’Les 100 ananas seront numérotés et vendus avec un certificat du département de l’agriculture’’ nous dit M. Wirachai.

M. Wichai Sae-Tan, le président de l’association des cultivateurs d’ananas de Phuket a expliqué que l’ananas devait être choyé pendant 18 mois.

‘’Il y a environ 50 à 60 cultivateurs d’ananas, dont 20 font partie de notre association. Nous cherchons tous à produire des fruits de grande qualité ‘’ dit il a Phuket Gazette. ‘’Pour ce projet, nous choisirons 25 ananas parmi les produits des quatre meilleures fermes d’ananas’’.

 


Article original : Chutharat Plerin / Phuket Gazette

Photo from - Chutarat Plerin

Les dernières vidéos