Les allégations de menace de mort de Paween sont «fausses»

Actualités Phuket Thaïlande

Les allégations de menace de mort de Paween sont «fausses»
17 Décembre
11:04 2015

Une enquête préliminaire a trouvé qu'aucune menace de mort a été faite contre le Pol Maj Gen Paween comme il le prétendait, le chef de la police nationale Chakthip Chaijinda a déclaré hier (16 décembre).


Le Pol Gen Chakthip a dit qu'un comité mis en place pour sonder la créance initialement trouvée, la revendication de menace était fausse. Cependant, il a dit que son adjoint Srivara Ransibrahmanakul supervisera l'enquête en cours.


Le Pol Gen Chakthip a dit que si le Pol Maj Gen Paween a reçu une menace de mort, il aurait du porter l'affaire à son attention, plutôt que de parler aux médias à ce sujet.


Le Pol Maj Gen Paween a pris l'avion pour Melbourne la semaine dernière où il a dit aux médias locaux qu'il fuyait une menace de mort faite par des personnalités influentes dans l'armée et de la police impliquées dans l'affaire de traite des êtres humains qu'il a déjà traité.


Le mois dernier, le Pol Maj Gen Paween a demissionné comme adjoint du chef de la police provinciale Région 8, qui supervise les provinces méridionales supérieures.


Il a dit que la décision de la police de le transférer dans la région, où les réseaux de trafiquants d'êtres humains ont été découverts et arrêtés dans son enquête, a montré certains hauts responsables du gouvernement le voulaient mort. Il a dit que les gens impliqués dans le trafic chercheraient un châtiment pour les progrès qu'il a fait dans l'enquête.


Pendant ce temps, le général de division, le Pol Charuwat Waisaya a été déplacé vers le Bureau de la police métropolitaine (MPB), une seule journée après avoir été brusquement transféré à travailler au centre des opérations de la Police royale thaïlandaise.


Le Pol Gen Chakthip a rendu une ordonnance le lundi (14 décembre) déplaçant le Pol Maj Gen Charuwat, chef adjoint de la MPB, au centre.


Mais le chef de la police a signé hier un autre ordre, en déplaçant le Pol Maj Gen Charuwat pour revenir à la MPB.


La volte-face a déclenché des rumeurs, le Pol Maj Gen Charuwat a été étroitement associé à un haut responsable du gouvernement. Cependant, le chef de la police a démenti.


Le Pol Gen Chakthip a expliqué qu'il a signé le transfert parce que le Pol Maj Gen Charuwat avait terminé sa mission de compiler une base de données sur la traite des êtres humains.


Le chef de la police a dit qu'il pensait d'abord, qu'il ne faudrait pas aussi longtemps que deux semaines pour compléter la base de données. Mais il a été découvert par la suite que les données apportées par le Pol Maj Gen Charuwat d'une réunion à l'étranger était similaire à celui établi par le Pol Gen Srivara.


Le chef par intérim du MPB, Sanit Mahathavorn a dit qu'il voulait que le Pol Maj Gen Charuwat revienne pour superviser plusieurs activités prévues à Bangkok pendant les fêtes de Noël et du Nouvel An.


Il a été signalé plus tôt que le Pol Maj Gen Charuwat a été transféré parce qu'il s'était plaint à un proche collaborateur du Premier ministre Prayuth Chan-ocha à propos de sa charge de travail déraisonnablement lourde.


Article Bangkokpost.com

Photo from - bangkokpost.com

Les dernières vidéos