Les ‘Eléphants’ battent les ‘Dragons’ et atteignent la finale

Actualités Phuket Thaïlande

Les ‘Eléphants’ battent les ‘Dragons’ et atteignent la finale
22 Mars
11:31 2019

THAÏLANDE : Le meneur de jeu thaï Chanathip Songkrasin a réalisé une performance extraordinaire et permis aux War Elephants de valider leur billet pour la finale de la China Cup, en battant leurs adversaires 1-0.



Football,




L’unique but de la rencontre inscrit en première mi temps par le milieu Consadole Sapporo s’est avéré suffisant pour que les joueurs thaïs se fassent pardonner leurs deux dernières défaites contre les Dragons, la dernière en date en janvier lors des 16èmes de finale de l’Asian Cup.


Cette victoire autorise l'entraîneur Sirisak Yodyardthai a aborder la suite plus sereinement et renforce sa situation à la tête de l’équipe. On ne peut pas en dire autant de son homologue au sein de la formation chinoise – le champion du monde italien de 2006 Fabio Cannavaro – qui disputait son premier match sur le banc de l’équipe chinoise hier à Nanning.


Les deux autres équipes qui participent à cette compétition à quatre, l’Uruguay et l'Ouzbékistan, se rencontrent aujourd’hui. Le vainqueur de ce match affrontera les ‘War Elephants’ lors de la finale lundi 25 Mars.


Chanathip et ses coéquipiers de J-League Thitiphan Puangjan et Theerathon Bunmathan ont posé beaucoup de problèmes à la défense chinoise en première mi temps, sans que les thaïs ne parviennent à concrétiser leur domination devant le but.


A la 13ème minute, Chanathip a d’abord dribblé la défense pour se retrouver devant le but, mais son tir était trop faible pour inquiéter le gardien chinois Yan Junling.


La Chine s’est également créé qualques occasions par Wei Shihao, toutes repoussées par le gardien thaï Siwarak Tedsungnoen.


Alors que les chinois mettaient de plus en plus de pression sur les thaïs, Suphan Thongsong, Nattapol Malapan et Adison Promrak combinaient bien pour contrecarrer les attaques chinoise.


A la 33ème minute, le buteur Adisak Kraisorn a passé la balle à Thitiphan qui l’a remis instantanément à Chanathip qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans les filets.


La Thaïlande aurait pu inscrire un second but en début de deuxième période mais Yan s’est interposé.


Les chinois ont eu quelques autres occasions par Dong Xuesheng ou encore Zhang Xizhe.


Les défenseurs thaïs ont su gérer le pressing chinois jusqu’à la fin de la partie.


Cette défaite pourrait bien sceller le sort de Cannavaro dont la nomination a été largement critiquée.

Article original ici.



Article original : Bangkok Post / The Phuket News


Photo from - Bangkok Post

Les dernières vidéos