Le Street art à Phuket Town

Actualités Phuket Thaïlande

Le Street art à Phuket Town Le Street art à Phuket TownLe Street art à Phuket Town
07 Septembre
12:39 2016

Depuis le début de l’année, le street art fleuri partout à Phuket Town, mais aussi dans différents autres endroits de l’ile. Est-ce un mouvement organisé ou encouragé par le gouvernement ? quoi qu’il en soit il est la et il apporte un petit plus à la ville, même s’il serait dommage qu’il envahisse les si jolies rues du vieux Phuket.

Jamie Monk

Thalang Road, Krabi Road et Dibuk Road, entre autres, son toujours peuplées d’anciennes ‘shophouses’, et ce quartier a déjà subi de nombreuses rénovations et restaurations au cours de 10 dernières années, nouvelles peintures sur les façades, disparitions des câbles électriques et apparition de beaucoup de bars et de cafés offrant un splendide mélange de magasins vendant du matériel informatique, d’ateliers de tissage ou d’herboristeries chinoises. Le vieux Phuket est vraiment un endroit où il fait bon vagabonder et prendre des photos.

Le premier exemple de street art est apparu dans ce quartier il y a déjà plusieurs années au croisement de Thalang Road et de Soi Romanee, en plein cœur de la vieille ville. Peint sur un vieux bâtiment décrépit par un artiste français, Noé Two, et est vite devenu un site a photos et selfies apprécié des facebookers !

Le visage peint y est reste de longues années, perdant sa fraicheur initiale jusqu’à ce qu’il soit recouvert par une nouvelle œuvre il y a quelques mois. A cet endroit précis, le bénéfice est notoire.

Toutes les ‘nouvelles’ œuvres sont apparues depuis avril cette année, grâce a de nombreux artistes comme Alex Face, Rukkit ou encore Liudmila Letnikova. Tous ne sont pas connus, mais semblent appartenir à un collectif appelé F.A.T Phuket Project, signifiant “Food, Art, (old) Town”. Des photos ont commencé à envahir Instagram après Songkran. Il avait ce mur sur Dibuk Road, rempli d’œuvre étranges et à dire vrai assez peu artistiques, ressemblant plus a des graffitis. Cette forme d’art se démocratisant depuis quelques mois, il devint bon de faire un tour pour l’observer.

Sur Krabi Road près du musée Thai Hua, sur le versant sud de la rue, dans l’une des allées rejoignant le marché de Ranong Road, on peut apercevoir un savant mélange de murs défraichis par le temps mis en lumière par de manière splendide par de nouvelles œuvres. Continuant vers Phang Nga Road, avec ses galeries d’art et l’historique On On Hotel, juste en face de la librairie Southwind Books (excellente qui plus est) se trouvent représentés quelques personnages dans des scènes de vie traditionnelle, une nouvelle fois sur un mur qui avant aurait mérité un bon ravalement.

Encore quelques mètres plus loin, de l’autre cote de la rue, a l’intérieur du sanctuaire chinois Sang Tham Shrine, un ancien temple construit entre de vieilles shophouses à la fin du XIXème siècle, vous pourrez trouver une nouvelle œuvre.

Tout le long de Phang Nga Road les murs sont peint par les ‘artistes de rue’. A quelques mètres du sanctuaire, un lion a recouvert une ancienne banque, depuis abandonnée.

Passe le On On Hotel, un autre bâtiment jaune, le Pengman, un ancien magasin sino-thaï populaire pour ses soupes et accueillant un hôtel offre à la vue des passants une œuvre monumentale que vous ne cadrerez pas sur une photo.

Il a été peint par l’artiste local Mue Bon et sans contestation possible donne une allure magnifique a cette petite allée. Bien sûr, la totalité des œuvres de la ville n’ont très certainement pas encore été découvertes.

A l’est de Phang Nga Road, à l’intersection avec Phuket Road, se trouvent parmi les bâtiments les plus représentatifs de Phuket, tous en rénovation, l’ancien poste de police, la clock tower, de l’autre cote de la route l’ancienne Standard Chartered Bank, qui fut la première banque de la ville, et qui a d’ailleurs finance la construction du poste de police pour dissuader les voleurs. Sur le bâtiment qui abritait la banque, qui deviendra très prochainement un musée, une autre œuvre était peinte mais a été effacée lors de rénovations, ce qui n’est pas plus mal puisque c’est un bâtiment emblématique de la ville.

Au bout de Phang Nga Road, en prenant à gauche, puis encore à gauche pour retomber sur Thalang Road, et allant jusqu’au croisement avec Soi Romanee, se trouve depuis 2012 un magnifique visage de petite fille.

De nombreuses idées pour rendre la vieille ville plus jolie ont été pensées au cours des dernières années, et il y eut un temps ou tout dans le vieux Phuket semblait laisse à l’abandon et n’intéresser personne.

Nous pouvons espérer que les habitants du vieux Phuket conserveront ces œuvres… et pourquoi pas en voir d’autres embellir d’autres murs en ville.

 

Article original: Jamie Monk

Jamie Monk blogs sur tout ce qui se trouve a Phuket. Visitez son site JamiesPhuket.com pour plus d'infos interessantes.

Photo from - Jamie Monk

Les dernières vidéos