Le responsable mondial des sauveteurs en appel au premier ministre Prayut quant aux noyades à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Le responsable mondial des sauveteurs en appel au premier ministre Prayut quant aux noyades à Phuke
13 Janvier
13:42 2017

PHUKET : Le président de l’association internationale des sauveteurs en mer (ISLA) en a appelé directement au premier ministre le général Prayut Chan-ocha afin qu’il prenne des mesures urgentes et concrètes pour soutenir les sauveteurs de Phuket et endiguer le nombre toujours plus important de noyades sur les plages de l’ile.

Tourisme, Mer, Mort, Accidents, Chinois, Russes, Patong,

Citant les centaines de noyades survenues à Phuket au cours des dernières années et une légère amélioration lors de la dernière décennie, le président de l’ISLA Henry Reyes a adressé une lettre formelle au premier ministre Prayut en date du 10 Janvier et nommant les noyades sur les plages de Phuket une ‘épidémie’.

M. Reyes a également signalé que de nombreuses victimes sont des touristes venant d’Australie, de Chine, de Malaisie, de Russie, de Corée du Sud, du Royaume Unis des USA ainsi que d’autres pays.

“Pendant la mousson, de Mai à Novembre, des courants océaniques dangereux se forment à cause des vents fort et de la forte houle. Les vagues et les courant rendent les eaux de Phuket extrêmement dangereuses pour les baigneurs, encore plus pour les nageurs inexpérimentés” écrit M. Reyes.

“Depuis 2010, des centaines de touristes internationaux mais aussi de citoyens thaïs se sont noyés dans les eaux de Phuket. Selon le ministère thaï de la santé, la noyade est la principale cause de décès des enfants thaïs de moins de 16 ans …

“C’est aussi la principale cause de décès parmi les touristes à Phuket” ajoute-t-il.

M. Reyes en a appelé au premier ministre Prayut afin qu’il intervienne sur les coupes budgétaires effectuées par l’administration provincial de Phuket (PPAO) qui réduisent les fonds alloués aux sauveteurs de 10%, citant une une de The Phuket News datant du mois dernier “les coupes budgétaires mettent en danger les patrouilles de sauveteurs à Phuket’’.

“L’ISLA est informée du plan du chef du PPAO Watcharin Patomwatthanapong visant à réduire de 10% les fonds alloués aux sauveteurs pour les trois prochaines années …

“L’ISLA demande respectueusement que vous preniez des mesures urgentes afin d’améliorer les services de sauvetage de Phuket, et de prévenir les manquements dans la couverture des plages par les sauveteurs, en mettant en place un plan d’amélioration soutenu par le gouvernement du Royaume de Thaïlande” insiste t il

“L’ISLA est conscient que le PPAO a, pendant les 14 dernières années, fourni un budget pour le sauvetage en mer sur de nombreuses plages de Phuket. Cependant, notre rapport initial indique que le service fourni ne concorde PAS avec les normes internationales.

“De plus, la tendance au recours à des compagnies privées pour assurer un service de sécurité public a provoqué de graves manquements au cours des sept dernières années.

“Les périodes sans sauveteurs sont passées de quelques semaines à quelques mois. Ces écarts et absences de services font que les dangereuses eaux de Phuket restent sans surveillance et mettent encore plus en danger les thaïs et les touristes” écrit-il.

“L’ISLA souhaite manifester sa forte opposition au plan de M. Patomwatthanapong de réduire les fonds dédiés aux sauveteurs, quand en pratique beaucoup plus devrait être entrepris pour élever les services de sauvetage de Phuket au niveau international” ajoute M. Reyes.

M. Reyes signale que l’ISLA était “spécialement concernée” par les manquements listés ci-dessous :

  • Insuffisance du nombre de sauveteurs lors de la mousson
  • Equipement insuffisant, en mauvais état, et non utilisé
  • Manque de moyens matériels pour nettoyer, réparer et ranger les équipements
  • Manque d’abris, d’eau, de toilettes et d’électricité pour les sauveteurs
  • Manque d’autorité pour faire sortir de l’eau les baigneurs lorsque les conditions sont dangereuses
  • Entrainement inadapté pour assurer la sécurité des sauveteurs et des baigneurs
  • Aucune assurance pour les blessures reçues en service
  • Faibles salaires et aucune compensation
  • Faible amélioration des statistiques de noyade au cours des dix dernières années

Pour redresser la situation critique à laquelle font face les sauveteurs de Phuket et la capacité de l’ile à sauver des vies sur les plages, M. Reyes indique que l’ISLA recommande que les mesures suivantes soient prises immédiatement afin d’éviter des morts inutiles :

  • Augmentations des budgets afin d’assurer un nombre suffisant de sauveteurs et de postes de secours, surtout lors de la mousson
  • Construction de postes de secours permanents en dur sur les plages clé avec :
    - Bâtiments capable d’endurer les pluies et les vents de la mousson, ou les sauveteurs peuvent ranger et réparer leur équipement et s’abriter lorsque les conditions météorologiques sont extrêmes
    - Eau courante, toilettes, électricité et ventilation
    - Maintenance pour conserver les installations de plages en état de marche
  • Fournir un budget adéquat afin d’acquérir et de maintenir les équipements de sauvetage
  • Entrainement afin d’assurer la sécurité des sauveteurs et des baigneurs
  • Statut d’officier de sécurité publique pour les sauveteurs expérimentes afin d’apporter autorité et soutien
  • Salaires et compensations au même niveau que les autres employés des agences de sécurité publique
  • Participation au programme ‘ISLA Global Drowning Tracker’


Article original : The Phuket News

Photo from - The Phuket News / file

Les dernières vidéos