Le NEPC approuve une centrale à charbon à Krabi

Actualités Phuket Thaïlande

Le NEPC approuve une centrale à charbon à Krabi Le NEPC approuve une centrale à charbon à Krabi
18 Février
15:34 2017
KRABI : Le premier ministre le général Prayuth Chan-o-cha a annoncé hier que le comité national de la politique énergétique (NEPC) s’est résolu à poursuivre la construction de la centrale à charbon de Krabi.

La décision a été prise par le comité lors d’une réunion tenue hier à la Government House, après une levée de bouclier au sujet du montant de l’investissement pour ce projet ainsi qu’en rapport avec la politique énergétique du pays.


Le général Prayuth a annoncé que le projet était décalé depuis plus de deux ans. Il a ajouté que ce projet était développé pour le bien-être des habitants et que la sécurité est totalement garantie.

Une nombreuse foule de protestataires s’était réunie devant la Government House à Krabi en attendant la décision concernant cette centrale.

Le porte-parole du gouvernement le lieutenant général Sansern Kaewkamnerd a lancé un appel aux opposants au projet pour une critique constructive concernant la centrale.

“Ils devraient suggérer des solutions à long terme pour le pays et pour les habitant des provinces du sud. Jusqu’ici nous entendu aucune proposition de la part des opposants au projet” dit-il.

Le général Sansern a insisté sur le fait que le projet sera bénéfique pour les habitants en ce qui concerne la sécurisation de l’approvisionnement en énergie et est l’investissement le plus durable possible, en comparaison avec les autres types d’énergie. 

La centrale s’est attirée les foudres des riverains et des activistes environnementaux locaux au fil des années. 

En Décembre dernier, des représentants de 11 organisations privées et gouvernementales s’étaient rencontrées afin de réitérer leur griefs contre la construction de la centrale, indiquant que cela aurait un impact irréversible sur la qualité de vie des riverains et provoquera des pertes chiffrées en millions de baths au secteur touristique. 

“C’est totalement contre la propre initiative du gouvernement et sa campagne ‘Krabi Go Clean’. Nous ne sommes pas contre une centrale, mais pas une centrale à charbon qui détruira l’environnement et fera fuir les touristes” a déclaré Amarit Siripornjuthakun, chef de l’office du tourisme de Krabi. 

La centrale doit être située dans une zone de marais protégée par la convention Ramsar, un traité international de conservation et d’utilisation durable des marais, et a été décrétée zone protégée en 2001.

“Cela affectera le tourisme à coup sûr. Les touristes viennent à Krabi pour profiter de l’air frais et d’une nature intacte – et non pas pour respirer de la fumée noire ni pour se ruiner la santé. L’EGAT a précisé aider ceux qui vivront dans un rayon de cinq kilomètres de la centrale, mais qu’en est-il de tous les autres?” dit M. Amarit. 

Selon les estimations faites par la chambre de commerce le Krabi, les habitants de Krabi reçoivent plus de 80 milliards de baths de revenus provenant du tourisme, et environ 40 milliards de baths de revenus provenant de l’agriculture. 


Article original : The nation / Phuket Gazette

Photo from - The Nation

Les dernières vidéos