Le ministre des Transports s'est déplacé pour les retards du bureau de l'immigration à l'aéroport de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Le ministre des Transports s'est déplacé pour les retards du bureau de l'immigration à l'aéropor Le ministre des Transports s'est déplacé pour les retards du bureau de l'immigration à l'aéroporLe ministre des Transports s'est déplacé pour les retards du bureau de l'immigration à l'aéropor
24 Septembre
13:38 2016

Le ministre des Transports, le Lt Gen Arkhom Termpittayapaisith a confirmé que plus d'agents ont été assignés pour soutenir l'immigration à l'aéroport international de Phuket pour réduire les longues files de touristes attendant de quitter le pays.


Cependant, les terminaux critiques pour les officiers d'ordinateur pour enlever les voyageurs grâce à l'immigration ne sont pas encore arrivés, le Gen Arkhom a annoncé au cours de sa tournée d'inspection du nouveau aérogare hier (23 septembre).


Le nouveau terminal international a eu des files d'attente longues aux bureaux de l'immigration, des voyageurs attendant leur départ, depuis qu'il a été officiellement ouvert par le Premier ministre Gen Prayut Chan-o-cha, vendredi dernier (16 septembre).


«La question que nous devons relever aujourd'hui est : les formalités d'immigration», a déclaré le Gen Arkhom. "Chaque jour, nous avons environ 36.000 personnes aux arrivées et départs, via l'aéroport international de Phuket. La section la plus fréquentée est le salon de départ, car il y a beaucoup de groupes de touristes, surtout entre 19:00-21:00. Cela se traduit par de longues queues à l'immigration ".


En réponse, le Gen Arkhom a dit que plus d'agents d'immigration avaient été affectés à l'aéroport de Phuket. "Le personnel de l'immigration ont été augmentés de 31 officiers, 209 à 240, et ces personnes y travaillent déjà," at-il expliqué.


"Le salon d'arrivée a un total de 19 comptoirs d'immigration pour 38 agents au total, le salon de départ a 17 compteurs pour 34 officiers, qui travailleront en équipes de six heures de 15 personnes par quart de travail," at-il ajouté.


Cependant, le Gen Arkhom a admis que les ordinateurs nécessaires pour aider à traiter plus rapidement les passagers grâce à l'immigration devaient encore être fournis.


"Le nombre d'ordinateurs ne suffit pas pour le personnel. Il n'y a que 13 machines ", a-t-il fait remarqué. "Nous nous sommes coordonnés avec les aéroports de Thaïlande (AOT, qui exploite l'aéroport de Phuket) et fourniront plus d'ordinateurs la semaine prochaine pour les compteurs d'immigration."


"Selon les statistiques pour la performance des agents d'immigration, 10 à13 personnes peuvent passer par l'immigration en une minute, ce qui est assez rapide," a-t-il dit.


Commentant la préparation générale du nouveau terminal, le ministre des Transports a assuré que tous les systèmes, y compris l'enregistrement, le transport des bagages, les portes automatiques entre autres, avait été testé pendant au moins cinq mois avant l'ouverture au public.


Le nouveau terminal, construit au coût de B5.67 milliards et offrant plus de 73.000 mètres carrés de surface, devrait doubler la capacité de transport de passagers de l'aéroport à 12,5 millions de voyageurs par an.


Cependant, le nouveau terminal est déjà à la tête de sa surcapacité. Selon les données AoT, de Janvier à Juillet de cette année, l'aéroport de Phuket a servi 8,9 millions de passagers entrants et sortants, soit une augmentation de 19,7 pour cent sur la même période l'an dernier.


Le volume global pour 2016 est estimé à environ 15 millions de passagers. 


Article thephuketnews.com

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos