Le gouverneur de Phuket déplore trois morts pendant la campagne de sécurité routière de la Songkran

Actualités Phuket Thaïlande

Le gouverneur de Phuket déplore trois morts pendant la campagne de sécurité routière de la Songk
19 Avril
12:03 2016

Le gouverneur de Phuket, Chamroen Tipayapongtada, a déploré hier les trois décès au cours des sept jours de la campagne routière de sécurité des Dangers pendant la Songkran, qui a pris fin officiellement à minuit la nuit du 17 avr.


Les nouvelles viennent que la Thaïlande a connu son pire taux de létalité routière au cours d' une campagne «Seven Days» pour la Songkran dans l' histoire nationale. 


"Les trois morts à Phuket sont une très triste nouvelle», a déclaré le Gov Chamroen.


«Nous avons fait de notre mieux, mais la plupart des accidents n'étaient pas liés à la circulation régulière. Les principales causes des accidents, ainsi que les décès et les blessures résultant, ont été du aux conduites avec des facultés affaiblies, les motocyclistes qui ne portent pas de casques, et la conduite dangereuse au point que les accidents ont été avec un seul véhicule.


«Nous faisons une recherche plus approfondie pour cette question et nous espérons que nous pourrons réduire le nombre de personnes tuées sur les routes de Phuket à zéro", a déclaré le Gov Chamroen.


Pendant la campagne des Sept Jours de Danger à Phuket, qui a commencé à minuit le 11 Avril et a vu le gouvernement adopter des mesures, dans une tentative de réduire les accidents de la route, la province a eu un un taux des plus bas d'accidents mortels dans le pays, 3.


Le premier décès à Phuket pendant la campagne nationale est un suédois, Johnny Daniel Soderstrom, 41 ans, lors du Phuket Bike Week, qui est mort après avoir écrasé sa moto sur le pont Thepkrasattri jeudi soir dernier (14 avril). 


Narong Jarat, 44 ans, était la deuxième victime après qui a été mortellement blessé par le Russe Ruslan Gainutdinov, 37 ans, qui fait face à une accusation de conduite dangereuse causant la mort pour avoir conduit sa voiture du mauvais côté d'une rue à Rawai cette même nuit (14 avril).

M. Narong a été mortellement blessé alors qu'il circulait à moto dans la direction opposée mais sur le bon côté de la route. Le personnel hospitalier a signalé que M. Narong était mort de ses blessures à 10h le lendemain.


Boontan Sonthon, 34 ans, est mort après avoir perdu le contrôle de sa moto et a fini dans un pylône en bordure de route à Cherng Talay samedi (16 avril).


Cette année, en plus des trois décès, 62 personnes à Phuket ont subi des blessures dans un total de 57 accidents de la route signalés. L'an dernier, il y a eu 57 accidents signalés laissant 58 personnes avec des blessures - mais aucun décès.


Sur les 57 accidents signalés cette année, 26 ont eu lieu dans le district de Muang, 24 à Thalang et sept à Kathu.


En termes d'action de la police, au cours de la campagne de cette année, 4.871 personnes ont été condamnés à une amende pour ne pas porter de casque, 245 personnes accusées de conduite avec des facultés affaiblies, et 2422 pour la conduite sans permis.


Il y a eu 132 personnes condamnés à une amende pour l'utilisation d'un téléphone en conduisant, 55 pour des feux rouges brulés, et 486 pour ne pas porter de ceinture de sécurité.


Le ministère de la prévention des catastrophes et l'atténuation a également signalé que 46 personnes ont été accusées de conduite dangereuse (toutes des motos), et 93 pour monter sur illégalement / de conduite contre l'écoulement du trafic.


Cependant, pas une seule personne n'a été enregistrée comme chargée pour excès de vitesse.


Article thephuketnews.com



Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos