Le gouverneur de Phuket déclare la guerre aux motards sans casque

Actualités Phuket Thaïlande

Le gouverneur de Phuket déclare la guerre aux motards sans casque Le gouverneur de Phuket déclare la guerre aux motards sans casque
30 Novembre
14:11 2016

Transports, Accidents, Police, Tourisme,

La nouvelle est tombée hier, quand le commandant de la police provincial de Phuket le major général Teeraphol Thipjaroen a révélé que Phuket était la pire province du sud de la Thaïlande – et la deuxième plus mauvaise du pays – en ce qui concerne les motards ne portant pas de casque.

Le gouverneur Chockchai a formulé des exigences sévères lors sa réunion mensuelle avec les officiels au Provincial Hall hier.

“Tous les motards à Phuket doivent porter un casque tout le temps pour leur propre sécurité” a-t-il dit.

“Les officiels du gouvernement pris sans casque seront punis à la première occasion sans prendre en compte le bon travail qu’ils auraient pu fournir pour leur service.

“Si un official est pris sans casque, son supérieur sera tenu pour responsable” avertit-il.

Le gouverneur Chockchai a également ordonné une tolérance zéro pour toute personne se rendant dans une administration en deux roues sans casque.

“La même règle s’appliquera dans toutes les administrations. Les gens qui se rendent dans des bureaux gouvernementaux doivent porter leur casque” dit-il.

Cependant, le gouverneur Chockchai a demandé à ce que l’application de la loi s’accompagne d’un dialogue visant à encourager la population à porter un casque lorsqu’elle utilise un deux roues.

“Nous préférons nous baser sur le dialogue afin de faire comprendre l’importance de porter un casque sur les routes de Phuket” a conclu le gouverneur Chockchai.

Le commandant de la police de Phuket le major général Teeraphol a indiqué que Phuket était la pire province du sud de la Thaïlande en ce qui concerne les motards ne portant pas de casque.

“Nous sommes les deuxième plus mauvais du pays” dit-il, sans préciser quelle province est la pire.

“Nous croisons énormément de motards sans casque, encore plus la nuit tombée. Cependant, les officiers qui ne sont pas en patrouille sont souvent postés a des checkpoints routiers et vigilants à ce sujet. Les motards ne portant pas de casque sont contrôlés et verbalisés sur place” explique le général Teeraphol, donnant la manière dont la police royale thaïe conçoit le dialogue public.

“La majorité de ces contrevenants sont des ados, donc nous avons demandé la coopération d’institutions éducatives pour enseigner aux étudiants le code de la route et les règles qui s’y appliquent, et de leur demander de porter un casque” ajoute-t-il.

Récemment, la police de Chalong a été saluée sur Facebook pour un de ses officiers demandant à deux adolescentes thaïes qui ne portaient pas de casque de courir autour de leur scooter au lieu de les verbaliser.

Ces louanges font suite à la publication sur le réseau social par Lek Sparrow d’une vidéo de l’incident, lorsque les étudiantes avaient été contrôlées sans casque sur Chao Fa East Road près de Chalong Circle.

“Lek” a dit qu’il admirait l’officier pour ne pas avoir verbalisé les filles, mais de les avoir puni et sermonné quant à l’importance de porter un casque.

Cet officier de la police de Chalong a plus tard commenté “Ce sont des enfants et ils n’ont pas les moyens de payer une amende, donc nous devons leur apprendre et les guider dans la bonne voie afin qu’ils grandissent en devenant de bons citoyens respectueux des lois”

 

Reportage additionnel : Eakkapop Thongtub


Article original : The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos