Le gouverneur de Phuket avertit : les hôtels illégaux seront ‘démolis’

Actualités Phuket Thaïlande

Le gouverneur de Phuket avertit : les hôtels illégaux seront ‘démolis’
25 Janvier
11:09 2017

PHUKET : Rebondissement imprévu hier, le gouverneur Chockchai Dejamornthan a averti les hôteliers illégaux proposant des locations de chambre pour des périodes de moins de 30 jours que leurs propriétés seraient ‘démolies’ s’ils continuent à ignorer l’ordre de se référencer en tant qu’hôtel.

Tourisme, Construction, Corruption, Crime,

S’adressant lors d’une conférence de presse au Provincial Hall hier matin, le gouverneur Chockchai a confirmé qu’un comité d’investigation provincial avait identifié 860 établissements à travers l’ile proposant illégalement des services d’hôtellerie.

“Les officiels ont recensé 1,367 établissements répertoriés en tant qu’hôtels à Phuket. Parmi eux, seulement 507 se sont enregistrés en tant que tel” dit-il.

Sur les 297 hôtels officiels du district de Muang, qui comprend Phuket Town, Kata-Karon, Wichit, Chalong, Rawai et Nai Harn, seuls 177 sont enregistrés.

De même, dans le district de Kathu District, qui comprend Patong, seuls 236 des 833 hôtels officiels sont enregistrés, et a Thalang 94 sur 237, signale le gouverneur Chockchai.

L’avertissement d’aujourd’hui fait suite aux déclarations répétées du gouverneur Chockchai ordonnant aux opérateurs proposant des locations à court terme de s’enregistrer avant le 31 Janvier.

“Si un hôtel ne respecte pas l’ordonnance provinciale avant la date butoir, il sera poursuivi en justice” a-t-il répété hier.

Toutefois, il a ajouté que ces poursuites pourraient avoir des conséquences permanentes.

“Tous les hôtels illégaux seront démolis” a prévenu le gouverneur Chockchai.

La date limite d’enregistrement a été décidée après une nouvelle loi promulguée par le ministère de l’intérieur datant du 19 Aout dernier visant à rendre plus facile aux propriétaires – spécialement les propriétaires de condos – d’obtenir une licence d’hôtellerie.

Cette loi – appelle loi ministérielle interdisant la description de tout type de bâtiments autres que les hôtels à utiliser ce descriptif 2016 dépend du Building Control Act (1979) – restera en vigueur pendant cinq ans.

Cependant, elle s’applique uniquement aux bâtiments existant avant sa prise d’effet et dont les propriétaires souhaitent utiliser leur propriété en tant qu’hôtel, comme le défini l’Hotel Act.


Article original : Yutthawat Lekmak / The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos