Le gouverneur Chamroen s’adresse une dernière fois à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Le gouverneur Chamroen s’adresse une dernière fois à Phuket
28 Septembre
12:53 2016

PHUKET : Le gouverneur de Phuket Chamroen Tipayapongtada a dirigé notre ile pendant une année. Il nous quitte maintenant pour devenir le gouverneur de la province de Nakhon Sri Thammarat. 

Voici sa dernière lettre adressée aux habitants de Phuket.


Cela fait un an que j’ai pris mes fonctions de gouverneur dans ma ville natale. Cette année a été fantastique pour moi, j’y ai reçu le soutien du gouvernement et des acteurs privés. Je vous remercie tous, car je n’aurai rien pu faire sans vous.

Si j’ai ennuyé qui que ce soit durant mon mandat, que ce soit de manière intentionnelle ou non, je vous demande pardon. Cependant, je vous remercie de comprendre que tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour le bien de la population.

J’ai fait des allers et retours à Phuket pendant de nombreuses années. J’y ai commencé ma carrière en tant qu’officier gouvernemental et ai servi en tant que vice-gouverneur entre 2012 et 2014, avant de revenir l’an dernier pour assumer le rôle de gouverneur. 

L’une de mes plus belles réussites a été de rendre les plages de Phuket aux habitants. C’était aussi l’une des tâches les plus difficiles. Certaines plages sont totalement retournées à leur état naturel, et pour d’autres nous avons autorisé des vendeurs locaux à y travailler pour pouvoir vivre. L’objectif était que les habitants de Phuket puissent en profiter au maximum. 

J’ai confiance en vous pour poursuivre et pour respecter cette règle des ‘10% de plage’. Il reste quelques points concernant les plages que je ne pourrai pas régler durant les quelques jours qu’il me reste, je laisserai le nouveau gouverneur s’en charger.

Nettoyer les plages est une grande fierté. J’ai travaillé en conflit avec beaucoup de gens, notamment ceux dont les revenus provenaient de ces plages. Certains ne sont pas satisfait de ce que nous avons accompli tandis que d’autres pensent le contraire. Soyez fier de la beauté de ces plages, allez-y, regardez, voyez la beauté de Phuket, et soyez en fier, tout comme je le suis.

Smart City

Autre projet important que nous avons lancé est le projet Phuket Smart City. Cela permettra de renforcer notre économie et d’assurer un avenir prospère pour notre ile. Le parc d’innovation de Saphan Hin est déjà opérationnel. Cette plateforme servira aux futures générations pour apprendre les nouvelles technologies et comment les utiliser pour en tirer le meilleur profit possible. 

Nous avons collaboré avec beaucoup d’autres villes pour gagner ce savoir et avons vraiment beaucoup insister pour faire de Phuket une Smart City. Nous débutons tout juste, alors que d’autres villes sont déjà loin devant nous. Mais il n’est jamais trop tard pour commencer, et dans un an ou deux, nous serons capable de voir à travers le monde entier des vidéos en temps réel de Patong Beach. C’est un merveilleux concept qui connecte les ‘smart cities’ et le tourisme. 

Cameras de vidéo surveillance

Nous prévoyons d’installer des caméras de vidéosurveillance au checkpoint de Tah Chat Chai, pour que nous puissions scanner chaque véhicule y passant. La prochaine étape sera de pouvoir scanner les visages de chacun et d’installer des caméras à travers toute l’ile, et en priorité aux embarcadères.

Startup Thailand

Les plans pour le projet Startup Thailand sont terminés et ont été présentés au gouvernement central. Ce projet coutera environ 4.2 millions de bahts, et je suis confiant quant à son approbation par le premier ministre.

Light Rail

La conception du projet est prête. Je crois très fortement que ce projet deviendra une réalité avec le soutien du gouvernement central. La sécurité a toujours été notre priorité, C’est pour cela que nous avons retravaillé les plans pour nous assurer que tout irait dans ce sens. Même si cela coute des milliards de baths pour améliorer encore plus la sécurité, nous ne pouvons pas nous permettre d’être radin. Si nous ne pouvons pas obtenir le meilleur de ce projet, autant ne rien avoir du tout.

Nouvelle Autoroute

Ce sera la principale artère de Phuket, et je suis très heureux d’avoir pu faire avancer ce projet. Je voulais que les ingénieurs créent une route sure. Elle sera un point essentiel de Phuket, et quiconque se rendra à Phuket l’empruntera en partie ou sur la totalité de ses 22 kilomètres. Tous les câbles seront enterrés. Elle coutera 20 milliards de bahts, ce montant prenant en compte les nécessites d’expropriation. 

Taxis Illégaux

Il y a quatre ans, ils représentaient un énorme problème et personne n’en parlait. J’ai vraiment insister pour m’en débarrasser et ai pris les initiatives qu’il fallait pour résoudre ce problème. Maintenant nous avons réussi à enregistrer officiellement plus de 5000 d’entre eux.

Provincial Hall

Le Provincial Hall de Phuket a été construit en 1913. Nous avons renforcé sa structure et je suis chanceux d’avoir eu la chance de travailler sur ce projet en tant que 46ieme gouverneur de Phuket. C’est la première structure en béton renforcé de Thaïlande. Certains ont protesté contre la construction d’un nouveau bâtiment, celui-ci ayant plus de cent ans. Cependant nous avions besoin d’un nouveau bâtiment plus pratique, et la nouvelle construction sert à cela.

Sea Gypsies

Nous avons fait tout notre possible pour résoudre ces querelles de territoires entre les sea gypsies et les promoteurs immobiliers, et avons porté le problème devant les départements officiels concernés afin qu’ils puissant faire ce qui est le mieux pour les habitants. Il est important de leur permettre de gagner de quoi vivre en ayant recours à d’autres moyens que la pèche, pour qu’ils puissent vivre une vie saine et prospère. J’ai fait mon travail, maintenant le reste dépend du gouvernement central et des tribunaux.

Pour conclure, je peux dire que j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour faire avancer tous ces projets, pour développer les plus petites villes, et tout ce que j’ai fait je l’ai fait pour le bien de Phuket. Lorsque mes fonctions ne me le permettaient pas, j’ai fait appel au gouvernement central pour mener à bien ces projets.

Pour dire vrai, tous les ‘méga projets’ coutant des centaines de millions sont hors de mes attributions. Tout est décidé à Bangkok, mais en tant que gouverneur, je suis celui qui doit être blâmé. Je remercie tout le monde d’avoir fait entendre leur voix quant aux retards et autres problèmes, car ce sont eux qui ont fait s’accélérer les choses. 

J’ai signalé les avancées de chaque projet, ainsi que nos plans pour ceux à venir, au premier ministre lors de sa visite le 16 Septembre. Je n’avais plus rien à perdre donc j’ai saisi la seule opportunité qu’il me restait. Je voulais que le premier ministre entende ce que j’avais à dire et puisse le transmettre aux autres ministres. 

Tous les plans pour la province sont lancés et je suis certains que le nouveau gouverneur poursuivra nos efforts. C’est un homme honnête et intègre. Je parle sincèrement quand je dis que je suis préoccupé par Phuket et ses infrastructures.

Je voudrais vois les habitants de Phuket, qu’ils soient nés ici ou qu’ils y aient emménagé, aimer Phuket et en prendre soin. J’espère également que la bonne coopération entre le gouvernement et le secteur privé perdurera, afin d’aider le nouveau gouverneur à faire avancer les choses.

Je ne peux malheureusement pas rester ici pour toujours. C’est la décision du gouvernement de placer ses officiers ou ils serviront le plus. Je ne me soucie pas de travailler ou que ce soit, puisque tout ce que j’accompli je le fais pour mon pays. Si vous visitez Nakhon Sri Thammarat, vous serez les bienvenus dans mon bureau.



Article original : Chutharat Plerin

Photo from - Chutharat Plerin

Les dernières vidéos