Le DMCR bouge après les critiques d’une pile de blocs de béton au fond de la mer à Koh Racha

Actualités Phuket Thaïlande

Le DMCR bouge après les critiques d’une pile de blocs de béton au fond de la mer à Koh Racha
15 Février
20:28 2019

PHUKET : Le Département des ressources Maritimes et Côtières (DMCR) veut ‘nettoyer’ une pile de blocs de béton jetés à la mer pour créer un récif artificiel près de Koh Racha Yai, au sud de Phuket, jugé hideux par les plongeurs étrangers.



Tourisme, Environnement, Construction, Ressources naturelles, Mer,




La décision intervient après la publication par le groupe Go Eco Phuket de photos de la pile de blocs de béton jetés au fond de “Bay 1” au large de Koh Racha. (Consultez ici.)


Le directeur du DMCR de Phuket Watcharin Na Thalang n’était pas disponible pour commenter la nouvelle.


Cependant, Nipon Thongyoo, le responsable de la Division du Développement des Pêcheries et de l’Environnement Marin du DMCR à Bangkok a indiqué que la publication de Go Eco Phuket avait attiré ‘l'attention du directeur général du DMCR Jatuporn Buruspat.


“Maintenant, il m’a ordonné de résoudre ce problème. Je prévois de le faire dans les deux ou trois prochaines semaines, pour l’instant nous ne pouvons rien faire car les vents sont trop forts” a déclaré M. Nipon.


Go Eco Phuket a confirmé que cette pile de blocs reposait au fond de la baie de Kon Kare, à l’est de Koh Racha Yai. Les plongeurs locaux appellent cette baie “Bay 1”.


Le secrétaire de Go Eco Phuket Ittiput Schadt a indiqué que la pile de blocs était une nuisance pour l’industrie locale de plongée.


“Les touristes étrangers paient pour plonger à Koh Racha Yai. C’est une très belle île, mais quand ils plongent là bas, ils voient un bateau coulé pour en faire un site de plongée, et ces blocs” a t il ajouté.


“Fin Janvier, un touriste étranger a pris des photos de ces blocs et les a publié sur les réseaux sociaux avec le message ‘Des déchets de béton du tourisme de Phuket ’” poursuit il.


Une pile est constituée de 20 à 30 blocs, et au total quelques 100 blocs ont été jetés au fond de la mer, explique M. Ittiput.


“Nous avons demandé au DMCR d’arranger ces blocs afin qu’ils soient plus attrayants, mais ils nous ont simplement répondu qu’il y avait des ve!et des vagues le jour ou ils ont ‘déposé’ les blocs dans l’eau” dit il.


Après avoir appris que le directeur général du DMCR Jatuporn Buruspat lui même avait vu la publication et ordonné des actes, M. Ittiput a déclaré “Je suis heureux que le DMCR considère ce problème important.


“Si le DMCR n’est pas prêt à agir immédiatement, parce qu’il ne dispose pas du budget ou des plongeurs nécessaire, ils peuvent nous appeler à l’aide. Nous pensons que de nombreux plongeurs volontaires sont prêts à ‘réarranger’ les blocs” dit il.


“Nous les replacerons selon la forme que souhaite le DMCR. Nous pouvons même en faire une belle pyramide” a ajouté M. Ittiput.


Un structure similaire se trouve aussi près du populaire site de plongée de Koh Racha, les “standing motorbike”.



Article original : Waranya Prompinpiras / The Phuket News


Photo from - Go Eco Phuket

Les dernières vidéos