Le directeur de ‘West Sands’ à Mai Khao interrogé par la police après l’accident mortel de la semaine dernière sur Thepkasattri Road

Actualités Phuket Thaïlande

Le directeur de ‘West Sands’ à Mai Khao interrogé par la police après l’accident mortel de Le directeur de ‘West Sands’ à Mai Khao interrogé par la police après l’accident mortel de Le directeur de ‘West Sands’ à Mai Khao interrogé par la police après l’accident mortel de Le directeur de ‘West Sands’ à Mai Khao interrogé par la police après l’accident mortel de Le directeur de ‘West Sands’ à Mai Khao interrogé par la police après l’accident mortel de
15 Octobre
18:21 2018

PHUKET : Le directeur britannique d’un hôtel de luxe de Mai Khao Beach à Phuket a été interrogé par la police après avoir renversé et roulé sur un ‘éboueur’ la semaine dernière dans sa Mercedes de luxe.




L’expat britannique est sous le coup d’une enquête de la Police Thaïe après avoir percuté en Mercedes un éboueur, le tuant instantanément et éparpillant ses membres sur la chaussée.


Paul John Mercer, directeur de CCD Thailand, un promoteur international d’hôtels de luxe, aurait percuté l’éboueur qui traînait son chariot de détritus le long de Thepkasattri Road tôt mercredi matin. Son corps avait été traîné sur une quarantaine de mètres, précisait le rapport de police. La police n’a pas été en mesure d’identifier la victime.


La police et les secouristes avaient retrouvé le corps de la victime éparpillé sur la route. La Mercedes noire était fortement endommagée au niveau de l’aile avant droite et du pare-brise.


Mail Online signale que le conducteur, un expat r=britannique de 33 ans originaire de Salford près de Manchester, avait été transporté à l’hôpital blessé aux yeux par l’éclat du pare-brise.


La police n’a pas pu rencontrer ni interrogerhad M. Mercer en raison de son état de santé. La police avait demandé un test d’alcoolémie.


Si son taux d’alcoolémie est plus élevé que la limite maximale autorisée, M. Mercer pourrait être poursuivi pour conduite dangereuse ayant entraîné la mort et jugé par le Tribunal Provincial de Phuket. S’il est jugé coupable il pourrait passer de nombreuses années dans une prison thaïe. Par ailleurs, comme c’est le cas dans la culture thaïe, il devrait payer des dommages et intérêts à la famille de la victime.


Mais le capitaine Worawut Sensop, enquêteur adjoint de la Police de Thalang, a indiqué à MailOnline “Nous n’avons pas été contacté par un membre de la famille ni par un proche qui souhaiterait récupérer le corps”


“Si aucun proche ne se manifeste, M. Mercer pourrait ne pas avoir à payer de dommages et intérêts”



Article original : Mail Online / The Thaiger


Photo from - Facebook.com – Paul John Mercer

Les dernières vidéos