Le contrat des sauveteurs de Phuket dans une situation désastreuse de nouveau

Actualités Phuket Thaïlande

Le contrat des sauveteurs de Phuket dans une situation désastreuse de nouveau
18 Mars
13:22 2015

Les plages de l'île peuvent de nouveau être sans sauveteurs à partir de la semaine prochaine, comme le contrat gouvernemental sur le Club de Sauveteur Phuket (PLC) pour fournir ses services essentiels de sauvetage car il expire le 26 mars.

L'Organisation Administrative Provinciale Phuket (PPAO) a offert la concession de 22 millions de bahts annuelle pour les opérateurs privés, pour fournir des services de sauveteur, à travers l'année à venir, un appel d'offres public à deux reprises - comme c'est requis par la loi.


Cependant, personne n'a placé d'offres sous les termes offerts, a confirmé l'officier PPAO responsable du contrat, qui a demandé de ne pas être nommé.

"Après avoir échoué à recevoir deux fois aucune offre, nous l'avons annulé," a-t-il dit.

"Nous avons maintenant remis le dossier au Gouverneur Nisit Jansomwong pour passer en revue et approuver les sauveteurs à embaucher par un processus spécial, qui est la pratique standard dans ces circonstances."

PLC le Président Prathaiyut Chuayuan, a dit la Gazette de Phuket hier, que le problème-clé était le 2.2mn baht exigé, devant être détenus en dépôt pour faire une offre pour le contrat.

"Nous n'avons pas demandé le contrat comme nous ne pouvons pas engager des millions de baht juste pour être tenu en acomptes" a-t-il expliqué.

M. Prathaiyut, a assuré qu'il voudrait que le PLC continue à fournir les sauveteurs.

"Mais les conditions du contrat doivent être prises en considération, aussi," a-t-il dit.

L'officier PPAO a parlé avec la Gazette, il à expliqué que conformément au contrat proposé, 1.1mn baht devait à tenu comme un «dépôt d'entrer dans l'offre» et l'autre 1.1mn baht devait être tenu comme un acompte, pour garantir que les durées de contrat soient accomplies.


"Les deux montants, sont entièrement remboursées, au dépositaire, sur l'achèvement réussi du contrat," a-t-il dit.

Cependant, le contrat offert cette année n'a fourni aucune marge de manœuvre financière pour le PLC pour maintenir ou améliorer le niveau de service fourni au cours de l'année écoulée.


L'offre de cette année de 22mn baht est le même montant offert que l'année dernière, qui a déjà pris un coup avec 20 pour cent de sauveteurs licenciés à cause du manque de financement.


"Il y a 86 sauveteurs basés à 38 stations sur les côtes de Phuket," a confirmé M. Prathaiyut hier.

À la fin de contrat l'année dernière, il y en avait 104.

"C'est du travail difficile, mais nous faisons de notre mieux pour sauver la vie des gens. Nous travaillons dur pour peu de paye. Je respecte tous les sauveteurs pour faire leur travail," a ajouté M. Prathaiyut.


article Phuket Gazette



Photo from - phuket gazette

Les dernières vidéos