Le commandant de la police de Phuket dément les rumeurs d’attentats à la bombe

Actualités Phuket Thaïlande

Le commandant de la police de Phuket dément les rumeurs d’attentats à la bombe
23 Mai
08:09 2017

PHUKET : Les officiels ont averti la population demandant de ne pas diffuser sur les réseaux sociaux d’informations non confirmées, après qu’une rumeur d’attentat à la bombe ait crée la panique parmi les vendeurs de Phuket la semaine dernière. 


La source de ce message reste inconnue, mais ‘l’info’ a largement circulé en ligne. Le message lit : 

“N’allez pas vous promener au marché de rue, au marché Chilva ni dans aucun autre marché  de Phuket. Un groupe de personnes de Pattani est venu vendre des ‘Khao Creab’ (biscuits locaux) au marché de Kathu, mais il prévoit en réalité d’y réaliser un attentat à la bombe. La police m’a appelé pour informer les autres vendeurs de cette menace” 

Le commandant de la police provinciale de Phuket Teerapol Thipjaroen a démenti cette information et demandé à la population de se méfier des menaces ou des avertissements diffusés sur les réseaux sociaux.

“J’ai vérifié et peut vous confirmer qu’il ne s’agit que d’une rumeur. Je souhaite que les médias nous aident à faire savoir à la population qu’elle doit rester prudente en diffusant de tels messages. Cela peut créer une panique générale, donc s’il vous plait, réfléchissez à deux fois avant de partager ces ‘désinformations’” dit le général Teerapol. 

“De plus, si des personnes de Pattini sont ici à Phuket, c’est leur droit de citoyen. Les gens du Sud viennent souvent ici pour affaire ou pour trouver du travail. Ne les stigmatisez pas comme terroristes, c’est une très mauvaise et très négative chose à faire” ajoute-t-il. 

Le général Teerapol a ajouté que les officiers faisaient tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger l’ile. 

“Phuket est une province de tourisme, donc nous accueillons des gens de tout le pays et du monde entier. Nous surveillons de très près les entrées et sorties aux checkpoints, que ce soit par air, terre ou mer. Nous voulons que la population se sente en confiance et en sécurité” ajoute-t-il.

 

Article original : Kritsada Mueanhawong / Phuket Gazette

Photo from - Gazette file

Les dernières vidéos