Le chef de l’Isoc revoit la lutte contre les empiètements et résout le problème des sea gypsies

Actualités Phuket Thaïlande

Le chef de l’Isoc revoit la lutte contre les empiètements et résout le problème des sea gypsies Le chef de l’Isoc revoit la lutte contre les empiètements et résout le problème des sea gypsiesLe chef de l’Isoc revoit la lutte contre les empiètements et résout le problème des sea gypsiesLe chef de l’Isoc revoit la lutte contre les empiètements et résout le problème des sea gypsiesLe chef de l’Isoc revoit la lutte contre les empiètements et résout le problème des sea gypsies
11 Juillet
20:35 2019

PHUKET : Le lieutenant général Ruangsit Mitphanon, directeur du quatrième Centre de Commandement des Opérations de Sécurité Intérieures (Isoc), se trouvait à Phuket hier pour aborder les avancées de la division de Phuket dans la lutte contre les empiètements sur des zones de forêts protégées.





Le général Ruangsit, de l’Armée Royale Thaïe de la Région 4 à Nakhon Sri Thammarat, s’est rendus au Bureau Provincial du Ministère des Ressources Naturelles et de l’Environnement à Phuket.


Le briefing concernait les activités de l’Isoc de Phuket de l’année fiscale 2019 (1er Oct  2018 – 30 Sept 2019).


A Phuket, 69,657.28 rais de forêts sont protégés, a appris le général Ruangsit.


Pendant la période considérée, les poursuites pour empiètement concernent une superficie totale de 529.04 rais. Des affaires sur une superficie totale de 107.01 rais ont déjà été jugées, précise le rapport du Département des Relations Publiques de Phuket.


Le rapport ne précise pas combien d’affaires ont permis de récupérer des terrains ‘volés’ au gouvernement.


Après cette rencontre, le général Ruangsit et le directeur général de du quatrième Centre Opérationnel de Coordination de l’ISOC, le lieutenant général Kittisak Boonsuk, se sont rendus auprès d’es sea gypsies de Rawai ou un nouveau canal de drainage des eaux usées était installé.


Environ 13,000 sea gypsies vivent le long des côtes de l’Andaman, entre Ranong au nord et Phang Nga, Phuket, Krabi et Satun. A Phuket, on trouve trois groupes de sea gypsies, les Moken, les Moklen et les Urak Lawoi.


Le village des sea gypsies de Rawai regroupe 2,000 d’entre eux.


Depuis plusieurs années l’armée et les autorités ont joué un rôle plus actif pour défendre et faciliter les conditions de vie des sea gypsies contre les empièteurs, mais aussi dans des domaines tels que l’éducation, les services publics et l’hygiène.


La visite d’hier était une réponse aux demandes d’aide des villageois pour résoudre le problème de ce canal bloqué par des dépôts de gravats réalisés par une compagnie privée.


Après la visite de l’Isoc de Phuket, a laquelle s’est joint le maire de Rawai Aroon Solos, les autorités ont négocié avec cette compagnie privée la création d’un égout sur le terrain de cette compagnie afin que les eaux usées des sea gypsies soient évacuées.


Dans le village, le général Ruangsit s’est également entretenu avec de nombreux habitants pour écouter leurs problèmes, avec l’espoir de les résoudre.



Article original : The Phuket News


Photo from - PR Dept

Les dernières vidéos