Le chauffeur de taxi de l'aéroport a été renvoyé pour vendre des packages de tour

Actualités Phuket Thaïlande

Le chauffeur de taxi de l'aéroport a été renvoyé pour vendre des packages de tour
13 Novembre
13:31 2015

Le chauffeur de taxi de l'aéroport qui était sous enquête, après une publication sur les médias sociaux d'un passager, est allée virale la semaine dernière, a confirmé Phuket transport terrestre et (PLTO) le chef de police, Jaturong Kaewkasi.


La publication Facebook de Montira Sakorn, a allégué que le taxi, qu'elle a pris de l'aéroport à Patong, a omis de l'emmener avec son copain à leur destination. Au lieu de cela, le conducteur les a laissé à l'immeuble de la compagnie de taxi à Thalang, pour un temps non divulgué.


Le chauffeur de taxi Muhammad Arobee Mooshor, un employé de la limousine de l'aéroport et du services aux entreprises coopératives, a été initialement condamné à une amende de 1.000 bahts et a eu son permis de conduire suspendu pendant un mois pour avoir omis d'emmener ses passagers vers leur destination finale. Toutefois, les agents du PLTO ont continué à enquêter sur l'affaire.


"Les résultats de l'enquête ont révélé que M. Muhammad avait dit aux passagers qu'il avait besoin de s'arrêter au bâtiment de la compagnie de taxi à Thalang. Cependant, c'était juste un stratagème pour laisser les voyagistes essayaient de leur vendre des forfaits de vacances », a déclaré M. Jaturong.


M. Muhammad a été renvoyé le 5 Novembre. Le propriétaire du taxi de M. Muhammad où il a été embauché pour conduire, a été interdit d'utiliser la véhicule comme taxi pendant un mois.


"Cela montre la forte coopération entre le PLTO, la société Airport Limousine et les services aux entreprises. Il devrait servir d'un bon exemple pour les cas futurs ", a déclaré M. Jaturong.


Cependant, M. Jaturong a noté la difficulté que son bureau a, à faire face aux rapports d'incidents concernant ces cas semblables.


" Nous savons que certains taxis de l'aéroport s'arrêtent en passant au bureau des entreprises qui vendent des forfaits aux passagers afin qu'ils puissent gagner des commissions. Cependant, le problème est que beaucoup de passagers ne déposent pas en réalité des plaintes. Nous ne pouvons pas prendre d'action s'il n'y a eu aucune plainte, nous ne pouvons que supposer que le conducteur et le passager sont d'accord ", a déclaré M. Jaturong.


M. Jaturong a recommandé vivement que toute personne ayant de telles plaintes, d' immédiatement les signaler à la police locale.


article Phuket Gazette  

Photo from - phuket gazette

Les dernières vidéos