Le camp pour éléphant accuse de ne pas vouloir rendre le pachyderme volé

Actualités Phuket Thaïlande

Le camp pour éléphant accuse de ne pas vouloir rendre le pachyderme volé
28 Mars
09:24 2017

PHUKET : Un camp de Phuket est accusé de ne pas vouloir rendre une femelle éléphant reconnue volée par le bureau de gestion des animaux (PPLO).

Tourisme, Animaux, Crimes, Police, Ressources Naturelles,

Les officiers ont vérifié la puce de l’éléphant de l’Amazing Bukit Elephant Camp de Chao Fa 69 Rd a Chalong et confirme est bien Yo, de la province de Surin – et non pas Nampetch comme le prétend le camp.

Les officiers ont confirmé que la puce correspond aux documents de déclaration d’un éléphant vole a Krabi en 2003.

Surajit Witchuwan, du PPLO a déclaré à The Phuket News, “Nous avons vérifié la puce de l’éléphant et constaté qu’il s’agit de Yo.

“De plus, la description des marques sur les pattes de Yo correspond à celles de l’éléphant de l’Amazing Bukit Elephant Camp.

“Nous avons fait notre travail, c’est maintenant entre les mains de la police” dit-il.

Mais le propriétaire du camp refuse de rendre l’éléphant a son propriétaire, Chorp Reangngern, 58 ans, dont les proches ont fait par du problème au centre de médiation du Provincial Hall de Phuket.

Le commodore Surasak Inphrom de la marine royale thaïe de Phang Nga et d’autres officiers ainsi que le frère de M. Chorp ont déposé plainte au poste de police de Chalong.

La plainte dit que “Nampetch” est en réalité Yo, vole a Krabi il y a 14 ans.

Déposant plainte, le mahout de Yo, Somsak Reangngern, 35 ans, le jeune frère de M. Chorp, a indiqué “Yo a été enregistrée dans la province de Surin en Juillet 2001, peu après que je l’ai prise pour travailler à Phuket et Phang Nga.

“En 2003 Yo et moi travaillions a Krabi et Yo était pleine. Un jour, après le travail je l’ai attachée dans la forêt près du camp, et le lendemain matin Yo avait disparu.

“Je n’ai pas arrêté de rechercher Yo depuis” dit-il.

Aujourd’hui, M. Somsak et son frère Wan Reanggern,70 ans, ont porté plainte au Damrongdharma Centre après que le propriétaire de l’Amazing Bukit Elephant Camp ait refuse de rendre Yo – malgré le fait que le PPLO ait prouve que le camp n’avait aucun droit légal sur cet éléphant.

M. Somsak a dit “le PPLO a vérifié la puce – numérotée 121675455 – et confirme qu’il s’agissait de Yo.

Les documents d’enregistrement dont dispose l’Amazing Bukit Elephant Camp concernent un éléphant nomme Nampetch dont la puce est différente – 121675544” dit-il.

“Le propriétaire de l’Amazing Bukit Elephant Camp a indiqué avoir acheté Nampetch 1.4 millions de baths a son précèdent propriétaire, et ne veut pas le rendre” précise t-il.


Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos