La vie de l’héroïne du bienêtre animal Gill Dalley sera célébrée

Actualités Phuket Thaïlande

La vie de l’héroïne du bienêtre animal Gill Dalley sera célébrée La vie de l’héroïne du bienêtre animal Gill Dalley sera célébrée
15 Février
13:07 2017

PHUKET : Pour Gill Dalley, pionnière du bienêtre animal et co-fondatrice de la fameuse fondation de Phuket Soi Dog Foundation, une célébration sera organisée en son honneur ce samedi lors de son enterrement.

Animaux, Charité, Mort,

Mme Dalley est décédée peu après 1h lundi dernier, à l’hôpital Bangkok à Phuket. Elle avait 58 ans.

Le corps de Mme Dalley restera à son domicile familial jusqu’à samedi.

“Les amis et la famille sont les bienvenus pour venir lui rendre un dernier hommage, jusqu’à vendredi, entre 19h et 20h30”.

“Samedi matin la maison sera ouverte aux amis et à la famille à partir de 10h pour une célébration de la vie de Gill, suivi d’une prière organisée par des moines avant que son corps ne soit transporté à Wat Cherng Talay aux environs de midi.

“Il y aura une autre courte cérémonie au temple avant la crémation” a appris The Phuket News.

Son mari John, co-fondateur de la fondation Soi Dog, a publié hier une lettre aux personnes le soutenant dans cette épreuve.

La lettre lisait:

“Je tiens à m’excuser pour ne pas avoir pu répondre personnellement à tout le monde mais j’ai été submerge par les condoléances, ce qui montre à quel point elle était considérée dans le monde entier.

“Elle est décédée paisiblement, dans mes bras après avoir lutté jusqu’au bout, comme toujours, mais ce fut un combat de trop, même pour elle.

“Je comprends que des gens souhaitent pouvoir lui dire au revoir, mais c’est la volonté de Gill de rester dans les mémoires comme elle était Durant sa vie et non pas lors de ses derniers jours.

“IL n’est pas exagéré de dire que sans Gill il n’y aurait pas eu de Soi Dog.

“Lorsqu’elle a perdu ses jambes en 2004, j’étais alors prêt à tout arrêter. Gill ne voulait pas en entendre parler.

“Je me rappelle bien son médecin de Bangkok, un sikh, qu’aucune équipe médicale ne comprenait comment elle avait survécu, et qu’il croyait qu’elle avait encore un rôle à jouer. Elle a répondu; ‘Oui’

 

“Le chenil, l’hôpital pour chats et le nouvel hôpital pour chien, ont tous été imaginés et existent grâce à elle, ils ont tous été construit par son désir de fournir un refuge aux animaux qui n’avaient personne pour s’occuper d‘eux.

“Une perfectionniste, elle était déterminée à donner le meilleur pour les animaux. Elle s’est donnée nuits et jours pendant trois ans pour créer et superviser ce qui est devenu le plus grand et le plus modern hôpital pour chien d’Asie.

“Un autre docteur, en 2004 lui a annoncé que les ‘double amputés’ en Thaïlande portaient très rarement des prothèses car elles étaient compliquées à porter et à supporter Il lui a également dit qu’il pensait qu’elle serait différente. Une fois qu’elle s’y est habituée elle m’a demandé de me débarrasser du fauteuil car elle ne voudrait pas l’utiliser.

“Personne ne s’imagine la douleur constante qu’elle endurait à cause de ses jambes.

“Mais elle ne s’est jamais plainte et a toujours refuse d’utiliser le fauteuil même quand j’ai essayé de la persuader. Il est resté dans le placard pendant 12 ans, et en est seulement sorti ces derniers mois”

Sont jointes seulement trois photos que j’ai trouvées de Gill.

La première remonte à Janvier 2005 et a été prise moins de trois mois après sa sortie de l’hôpital alors qu’elle gérait une Clinique mobile après le tsunami. Avant cela elle soutenait les survivants et les proches de victimes du désastre, à Takua Pa et Phuket. Elle n’a ensuite jamais arrêté pendant trois mois et a miss à rééducation entre parenthèse afin de mener à bien sa mission.

La deuxième, ma préférée, la montre heureuse en compagnie de l’un des milliers dont elle s’est occupée.

La troisième représente ce qui la motivait. Elle était toujours la meilleure pour s’occuper des démunis, animaux ou humains. Ce chien vit maintenant dans le Yorkshire, en Angleterre. L’un des 50 chaque mois que la fondation propose à l’adoption provenant des chenils qu’elle a créé.

Merci encore pour vos messages et attentions.

John Dalley

Co-Fondateur

Fondation Soi Dog


Article original : The Phuket News

Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos