La police recherche un étranger qui a violemment attaqué un chien

Actualités Phuket Thaïlande

La police recherche un étranger qui a violemment attaqué un chien
16 Juillet
18:19 2019

PHUKET : le chef de la Police de Chalong le colonel Therdthoon Sroisukphaphan a demandé à son adjoint le lieutenant colonel Sanan Janrong d’ouvrir une enquête à propos d’une vidéo publiée en ligne montrant un étranger attaquer un chien à Nai Harn à l’aide de ce qui semble être un grand couteau ou une barre de métal.





“C’est un comportement cruel envers ce chien. Cet homme a l’air en colère, mais il n’a pas besoin de frapper ce chien avec un couteau. Pauvre chien…” a déclaré le chef de la Police de Chalong le colonel Therdthoon Sroisukphaphan après avoir vu la vidéo, publiée sur la page Facebook “Naiharn Beach Dogs”. (ici.)


“J’ai demandé au chef adjoint de la Police de Chalong, le lieutenant colonel Sanan Janrong, de suivre cette affaire” a confirmé le oclonel Therdthoon.


“Je veux d’abord retrouvé le chien. Je veux connaitre ses blessures. Ensuite nous devrons recueillir des témoignages. Puis nous chercherons cet homme cruel” a t il assuré.


Le colonel Therdthoon n’a pas indiqué les charges qui pourraient être retenues contre l’agresseur.


“Nous devons le trouver pour l’interroger avant de conclure notre enquête et considérer des poursuites” dit il.


Le Thai Cruelty Prevention and Welfare of Animals Act 2014, prévoit une peine de prison de deux ans et une amende de B40,000 pour les personnes reconnues coupables de cruauté envers les animaux.


Cependant, comme le rappelait John Dalley, le co fondateur de la Fondation Soi Dog Foundation, jusqu’à présent la justice a prononcer des sentences moins importantes. 


Les publications des followers de la page Facebook “Naiharn Beach Dogs” pensent avoir déjà identifié le suspect, un britannique de 42 ans habitant à Rawai.


L’homme aurait déjà été convoqué au poste de Police de Chalong et verbalisé le mois dernier pour un comportement violent sur une voisine par colère contre un chien du voisinage.


On apprend aussi que le chien, très connu du quartier, avait déjà été ausculté par un vétérinaire de la Fondation Soi Dog. Le chien “ne semble pas souffrir ni être mal et il a mangé”, a publié un membre.



Article original : Tanyaluk Sakoot / The Phuket News


Photo from - Naiharn Beach Dogs / Facebook

Les dernières vidéos