La police recherche les bandes de vidéos surveillance de la cellule du chef du cadastre

Actualités Phuket Thaïlande

La police recherche les bandes de vidéos surveillance de la cellule du chef du cadastre
07 Septembre
10:43 2016

PHUKET : La police a demandé au Département Spécial d’Investigation (DSI) de lui remettre les vidéos d’un camera de sécurité située a proximité de la cellule de Tawatchai Anukul, ancien responsable du cadastre de Phuket suspecte de fraude foncière.

Crime, Corruption, Terrain, Mort, Police

Les enquêteurs pensent que ces images peuvent permettre de faire la lumière sur les causes mystérieuses de la mort de l’ancien responsable du cadastre alors qu’il était en garde à vue auprès du DSI.

Le colonel Komsak Sumungkaset, commandant adjoint de la division de la Metropolitan Police, a annoncé hier que les enquêteurs ont envoyés un courrier au DSI leur demandant de leur envoyer les bandes de vidéo surveillances enregistrées par une caméra située à l’extérieur de la cellule ou était enfermé M. Tawatchai lors de sa garde à vue.

La police pense que les enregistrements peuvent apporter des éléments pouvant éclairer cette affaire et savoir si M. Tawatchai s’est bien suicide ou s’il a été victime d’un acte criminel.

Les officiels du DSI qui ont été entendus par la police au sujet de la mort de M. Tawatchai ont insisté sur le fait qu’il n’y avait pas de caméra de surveillance installée dans les cellules, a dit le colonel Komsak.

Il a justifié cela en évoquant qu’installer des caméras dans les cellules constituerait une violation du droit des suspects.

M. Tawatchai, 66 ans, est mort mystérieusement la semaine dernière pendant sa garde à vue dans les cellules du DSI, ce qui a de suite entraine à diverses spéculations sur les causes de sa mort.

L’institut de médicine légale avait annonce plus tôt cette semaine dans son rapport d’autopsie que M. Tawatchai était mort suite à une hémorragie abdominale et un éclatement du foie après avoir été frappe par un objet contendant, ainsi que d’une asphyxie due à une pendaison, ce qui contredit la version du DSI expliquant que M. Tawatchai s’était suicidé en utilisant ses chaussettes pour se pendre à la poignée de porte de sa cellule.

M. Tawatchai tait un suspect clé dans différentes affaires de fraude foncière lors desquelles il avait illégalement émis de faux titres de propriété pour de riches officiels.

Il avait été arrêté dans la province de Nonthaburi province le 29 Aout après Presque 10 ans de cavale pour son rôle présumé dans des affaires de fraude foncière à Phuket et Phang Nga.

Il est trop tôt pour affirmer ce qui a causé la mort de M. Tawatchai, explique le colonel Komsak, et l’enquête doit suivre son cours.

 

Article original: Bangkok Post

Photo from - Tawatchai Kemgumnerd

Les dernières vidéos