La police doit encore déterminer la raison de l’agression des toilettes

Actualités Phuket Thaïlande

La police doit encore déterminer la raison de l’agression des toilettes
19 Mai
09:48 2017

PHUKET : Le motif de l’agression par un groupe d’étrangers contre un ‘concierge de toilettes’ à Patong reste flou, la victime refuse de porter plainte.  
 
 

 
Le 3 Mai, un utilisateur Facebook a offert tune récompense de 5,000 bahts à quiquonque l’aiderait à retrouver l’étranger qui aurait refusé de payer 10 baths pour utiliser les toilettes sur Bangla Road.  
 
La police de Patong est parvenue à apprendre le nom de cet étranger et qu’il était américain. Il a déjà quitté la Thaïlande. 
 
La police a aussi appris que ‘l’enfant’ avait en fait 20 ans, et non pas 10 comme l’affirmait son père. Il s’appelle Abdullah Seesahae et ne souhaite pas porter plainte car le touriste a déjà quitté le pays.  
 
“Les causes de l’agression reste floues. Le garçon nous a dit qu’il avait été attaqué par l’étranger qui a refusé de payer 10 bahts pour utiliser les toilettes. D’un autre côté, certains disent que le garçon essayait de reluquer l’amie de l’étranger alors qu’elle était aux toilettes, ce qui aurait été la cause de la bagarre” signale le major Korapol Leangboonjinda de la police de Patong.  
 
“Après avoir visionné plus d’enregistrements des caméras de vidéosurveillance, nous savons que le garçon a riposté en attaquant l’étranger avec un couteau. C’est ainsi que nous l’avons retrouvé en épluchant les rapports d’hospitalisation” ajoute-t-il.  
 
La police ne pressera aucune charge car aucune des deux parties n’a porté plainte.  
 
Selon le père du garçon (dont le pseudo Facebook est 'Tohee Seesa' et qui a depuis supprimé ou suspend temporairement son compte), ce n’est pas la première fois qu’un client refuse de payer et agresse son fils.  
 
Il ajoute que c’est pour cela qu’il a installé des caméras de vidéosurveillance. 
 
 
 

  

Article original : Kritsada Mueanhawong / Phuket Gazette 

Photo from - Kritsada Mueanhawong

Les dernières vidéos