La police de Phuket arrête le chauffeur impliqué dans le meurtre du boss des tuk-tuks de Patong

Actualités Phuket Thaïlande

La police de Phuket arrête le chauffeur impliqué dans le meurtre du boss des tuk-tuks de Patong La police de Phuket arrête le chauffeur impliqué dans le meurtre du boss des tuk-tuks de PatongLa police de Phuket arrête le chauffeur impliqué dans le meurtre du boss des tuk-tuks de Patong
15 Novembre
11:35 2016

PHUKET : La police a annoncé avoir arrêté le chauffeur de la moto utilisée lors de l’assassinat du boss des tuk-tuks de Patong, Sakol Srisompotch, a Kathu le mois dernier.

Tourisme, Patong, Police, Homicide, Transports, Mort, Crime,

Le suspect, âgé de 28 ans, dont la police ne dévoile pas l’identité, a été arrêté vendredi dans la province de Mae Hong Song, après qu’un mandat d’arrêt avait été émis le 31 Octobre, indique le chef adjoint de la police de Kathu le lieutenant-colonel Amponwat Seangreung a The Phuket News.

Le suspect est maintenant entre les mains de la police de Kathu, confirme le colonel Amponwat.

“Le chauffeur a été arrêté dans le sous district de Wiang Nuea subdistrict, dans le district de Pai, dans la province de Mae Hong Son. Nous l’avons retrouvé le 11 Novembre. Il s’était rendu là-bas pour épouser sa petite amie” dit-il.

Il est inculpé de conspiration en vue d’un meurtre, conspiration en vue de se procurer une arme à feu, conspiration en vue d’apporter une arme à feu sur la voie publique sans autorisation, indique une publication sur la page Facebook de la police de Kathu.

“Il a nié les faits qui lui sont reprochés, mais est tout de même inculpé pour ces mêmes faits” dit le colonel Amponwat a The Phuket News.

S’entretenant brièvement avec The Phuket News, le chef de la police de Kathu le colonel Pattanajak Jakkapan a également refusé de dévoiler l’identité du suspect.

“Nous avons arrêté cinq suspects. C’est tout ce que nous pouvons communiquer aux médias pour le moment” dit-il.

Interrogé sur le nombre de suspects impliqués dans ce meurtre, le colonel Pattanajak répond “Il doit y en avoir plus”

M. Sakol, 58 ans, avait été abattu dans les premières heures du 25 Octobre, lorsque ses assaillants l’ont rattrapé à moto en face de la résidence Phuket Villa sur Phra Phuket Kaew Road a Kathu juste avant 3h, et ont ouvert le feu sur le tuk-tuk de M. Sakol. Il est mort sur place.

M. Sakol était le président du Patong Tuk-Tuk Club. Son rival, Wattana “Dam” Nawakeaw, 38 ans, qui dirige le “KT Tuk Tuk – Taxi Service” est inculpe de conspiration en vue de commettre le meurtre de M. Sakol.

Wattana, ainsi que 20 chauffeurs appartenant à son ‘groupe’, opéraient dans le secteur de Patong de M. Sakol. Son arrestation avait eu lieu très rapidement, et la police avait retrouvé un journal appartenant à M. Sakol.

La police a également arrêté un jeune homme de 17 ans que la police nomme “Thong” et avait un troisième suspect derrière les barreaux dès le 3 Novembre.

Avec le chauffeur maintenant interpelé, le ‘quatrième suspect’ arrêté – le colonel Pattanajak précisant que la police en détient cinq – reste une énigme la police ne révélant aucun détail sur son arrestation.

Selon les informations, quatre suspects restaient en fuite, dont le tireur et le chauffeur. Il s’avèrerait que maintenant trois suspects restent à appréhender.


Article original : Tanyaluk Sakoot / The Phuket News

Photo from - Tanyaluk Sakoot

Les dernières vidéos