La police de Phuket a arreté un homme en possession de kratom, d'une arme et des munitions

Actualités Phuket Thaïlande

La police de Phuket a arreté un homme en possession de kratom, d'une arme et des munitions
01 Mai
14:01 2015

La police hier (30 Avril) a arrêté un homme qui avait en sa possession de feuilles de kratom, un pistolet et des munitions.


À 19 heures, la police des stupéfiants a arrêté Choktong Pimarnphrom, 56 ans, à son domicile de Moo 5 Rassada avec 9,3 kilos de feuilles de kratom, un pistolet Smith & Wesson de calibre 38, qui était enregistré à une autre personne, et 58 balles de calibre 38.


L'arrestation de Choktong est venu après que la police ait arrêté un garçon de 17 ans (nom retenu pour des raisons juridiques) avec un cocktail de kratom, à 19h00 le mercredi (29 Avril).


Le garçon, qui est actuellement retenu et va probablement être accusé de produire du jus de kratom sans permission, a dit à la police qui il a achetée les feuilles de kratom, il les a prise à la maison de Choktong cette nuit mais Choktong n'était pas chez lui.


Des agents d'infiltration ont surveillé le domicile de Choktong et ont été témoins de plusieurs allées-venues d'adolescents.


Hier, à 19 heures, la police est retournée et quand Choktong est sorti de sa maison, ils se sont approchés et se sont identifiés avant de fouiller chez lui.


Après avoir été interrogé Choktong, il a admis qu'il a vendu des feuilles de kratom et se fait de l'argent supplémentaire, il a montré à la police où il les gardait.


Choktong a conduit les policiers à l'arrière de la maison où plusieurs feuilles de kratom étaient cachées dans une glacière. La police plus tard a trouvé un pistolet et des balles dans sa chambre.


Choktong a dit qu'il a acheté le kratom à un homme musulman, qu'il ne connaissait pas, qui vivait dans Baan Mapraow, Koh Kaew.


Choktong a dit, "je payé B1,500 par kilo et j'en ai acheté 15 kilos. Mon fournisseur les a déposé chez moi à 4h30 aujourd'hui. Le pistolet et des balles m'ont été donné en gage par un homme du nom de Gona (nom inconnu) contre B20,000 il y a sept ans. "


Choktong a été emmené au poste de police de la ville de Phuket et fait face aux accusations de possession d'une drogue de catégorie 5 avec l'intention de la vendre et de possession illégale d'une arme à feu et de munitions.


article the Phuket News

Photo from - the phuket news

Les dernières vidéos