La police annonce des arrestations, pour un assassinat du à un litige foncier

Actualités Phuket Thaïlande

La police annonce des arrestations, pour un assassinat du à un litige foncier La police annonce des arrestations, pour un assassinat du à un litige foncier
23 Mai
21:32 2015

La police a annoncé qu'ils ont arrêté l'assassin, le conducteur et l'homme qui a ordonné le coup sur un homme d'affaires musulman, âgé, qui a été tué après un litige foncier dans Kalim, près de Patong, en Avril.


Eed Chaisit, 72 ans (précédemment rapporté qu'il été âgé entre 74 et 78 ans), aurait été suivi par deux suspects sur une moto, avant qu'il ait été abattu de quatre balles avec un pistolet de calibre 38, le 24 Avril.


La semaine dernière, la police a annoncé qu'ils étaient près à procéder à des arrestations, dans le cadre de l'assassinat après une série de raids à travers Phuket.


Les reporters ont été appelés à une conférence de presse au poste de la Police provinciale de Phuket à midi hier (22 mai), ils ont attendu pendant des heures la police, pour finalement qu'elle sorte et révèle des détails sur les dernières arrestations.


Aucun des trois suspects a été présenté à la presse. La police a déclaré qu'ils "ont refusé de rencontrer la presse".


Sutin "A-seesan" Minpan, qui a été arrêté sur l'île de Koh Chang dans la province de Trat, le 18 mai, a été nommé en tant que conducteur dans l'assassinat. Selon la police, il a fourni des détails sur les deux autres suspects.


La police a déclaré que le tireur, Athit "Yees" Sanlee, a été arrêté à Thalang le 21 mai, et initialement accusé de possession d'une arme à feu en public, sans permis.


La police a révélé qu'Athit, qui a eu une réputation «d'être dur» en tant que garde du corps d'un homme politique pendant 7-8 ans, a également été arrêté auparavant pour l'assassinat de Jakkrit Nuthat à Kathu en 2012.


Cependant, le procureur de Phuket, n'a pas poursuivi d'accusations contre Athit, pour ce cas, en raison de preuves insuffisantes.


Le troisième suspect, nommé Tieb Nunueng, a été arrêté en Trang le 21 mai.


La police l'ont accusé d'être le conspirateur principal dans l'assassinat, qui aurait été ordonné après une dispute entre le suspect et la victime sur un différend de contrat de location de terre.


Selon la police, M. Tieb est devenu furieux quand la victime a refusé de renouveler le contrat pour B2,000 par mois, qu'il payait depuis 15 ans.


La police a ajouté qu'ils croient que l'argent utilisé pour payer était donné par la vente de kratom cultivé sur le terrain litigieux, près de la plage de Kalim.


Bien que la police avait présenté à la presse de nombreuses armes saisies au cours des semaines précédentes, elle ne présente pas l'arme de l'assassinat, ni d'autres preuves critiques, dont beaucoup ont dit qu'elles avaient été détruite par M. Tieb.


Le Pol Major général Phatchara Bunyasit, commandant de la Police provinciale de Phuket, a déclaré à la presse, "Tous les suspects ont refusé de paraître en public. Beaucoup d'armes sont reliées au suspect (M. Athit). Certaines armes peuvent être suivis par l'enregistrement, mais d'autres ne le peuvent pas.


"Merci à la police de Kathu, qui a fait un excellent travail. Je suis sûr que les suspects seront poursuivis dans ce cas. Je veillerai à ça".


Après l'annonce, les larmes aux yeux des parents de la victime ont présenté des fleurs au Gen Phatchara.  L'un d'eux a dit, «Merci. Des cas de meurtres similaires ont eu lieu à plusieurs reprises dans Patong. Mais, c'est le premier cas résolu dans ma vie."


article the Phuket News

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos