La Chine demande plus de sécurité pour ses touristes à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

La Chine demande plus de sécurité pour ses touristes à Phuket La Chine demande plus de sécurité pour ses touristes à Phuket
15 Mars
12:47 2017

PHUKET : Un retentissant appel du gouvernement chinois demandant aux autorités thaïes de prendre plus de mesures afin de prévenir aux touristes chinois de mourir ou de se blesser à Phuket et dans les régions avoisinantes a reçu nombreuses promesses et justifications.

Chinois, Tourisme, Mort, Accidents, Mer, Police,

Le consulat général de la République Populaire de Chine, a organisé une réunion à Phuket jeudi dernier pour demander diverses mesures à la police et à toutes les autorités touristiques de Phuket, ainsi qu’aux représentants des agences de tourisme.

Le principal officiel présent à cette réunion était le directeur de l’administration Nationale du Tourisme de Chine à Bangkok, Zhang Xinhong, accompagné du consul général de Chine à Songkhla Zhou Haicheng, chef des représentants du gouvernement chinois pour tout le sud de la Thaïlande.

Trois généraux représentaient la police royale thaïe : le commandant de la police de la Region 8 le major général Chayohdom Jindawirote, officier de police le plus haut gradé pour la zone ‘nord du sud de la Thaïlande’; le chef de la police provinciale de Phuket le major général Teeraphol Thipjaroen; le chef de la police provinciale de Krabi le major général Worawit Phanprung.

Etaient également présent des officiers de la police touristique de la Region 5, le représentant du bureau du ministère du tourisme et des sports de Phuket le représentant du bureau des transports de Phuket (PLTO) ainsi que des représentants d’un total de 15 autres agences gouvernementales et des agences de tourisme.

Le consul général Zhou a remercié les polices de Phuket et Krabi de leurs efforts et a exprimé sa satisfaction que les deux gouvernements provinciaux aient intensifié leurs efforts pour promouvoir la coopération sino-thaïe et mis en avant la sécurité des touristes chinois.

Cependant, il a également insisté sur le nombre croissant de touristes chinois visitant le sud de la Thaïlande, et sur les problèmes de sécurité en mer et dans les transports qui sont devenus alarmants.

“Nous espérons que les autorités thaïes renforceront la gestion de la sécurité en mer, lors des excursions de snorkeling par exemple, et développeront les infrastructures de sécurité des touristes afin d’assurer la sécurité de la vie et des biens des touristes chinois” a déclaré le consul Zhou.

A cela, le chef de la police de Phuket le général Teeraphol et son homologue de Krabi le général Worawit ont abordé de manière générale des ces problèmes de sécurité et ont promis de renforcer les inspections et la supervision des agences de voyage, des compagnies de transport maritime et des autres entreprises du secteur touristique ainsi que leurs employés.

Ils ont aussi promis de traquer les automobilistes conduisant sous l’emprise de l’alcool, ceux sans permis de conduire ainsi que de lutter contre toutes les autres activités illégales, et de ‘faire des efforts pour réduire le nombre de touristes chinois impliqués dans des noyades et dans des accidents de la route”

Le commandant de la police de la Region 8 le général Chayohdom a simplement déclaré “le gouvernement thaï accueille les touristes chinois qui visitent le sud de la Thaïlande et fait très attention à leur sécurité physique autant qu’à celle de leur biens”

Il a précisé que le premier ministre adjoint le général Thanasak Patimapragorn et le ministre du tourisme et des sports Kobkarn Wattanavrangkul, lors de leur visite à Phuket le 2 Mars, avaient ordonné aux officiels de prendre des mesures concernant différents problèmes afin d’améliorer l’expérience touristique dans la région.

La délégation chinoise n’a pas développé quant au grand nombre de touristes chinois tués ou blessés pendant leurs vacances à Phuket, après des noyades dans des piscines d’hôtel ou en excursion snorkeling près des récifs ou près de resorts de front de mer, ni sur les blesses suite à des freins de cars qui lâchent dans les collines de Patong, mais a poliment accepté les discours de officiels thaïs.

“Les participants à cette réunion ont aussi échangé leurs points de vue et sont parvenus à un consensus afin d’accélérer la constructions d’infrastructures touristiques, avec plus de panneaux en chinois à l’aéroport, sur les quais et dans les sites touristiques, mais aussi afin de renforcer la sécurité et les services de sauvetage sur les plages et dans d’autres endroits de Phuket et Samui” signale un rapport posté sur le site officiel du consulat général de Songkla.

“Les services concernés ont tous exprimé qu’il était important de promouvoir les échanges amicaux entre la Chine et la Thaïlande, ainsi que de promouvoir une coopération mutuelle et bénéfique en travaillant pour la sécurité des touristes chinois.

“Les services concernés continueront d’être en liaison étroite et de renforcer leur coopération afin de créer de meilleures et plus sûres conditions pour les touristes” précise ce rapport.

– Wenhui Zhong


Article original : The Phuket News

Photo from - The Phuket News / file

Les dernières vidéos