L’instructeur de plongée avoue, et est verbalisé pour conduite dangereuse

Actualités Phuket Thaïlande

L’instructeur de plongée avoue, et est verbalisé pour conduite dangereuse L’instructeur de plongée avoue, et est verbalisé pour conduite dangereuseL’instructeur de plongée avoue, et est verbalisé pour conduite dangereuse
10 Octobre
11:14 2016

PHUKET : La police a relevé trois infractions contre un instructeur de plongée qui a agressé un automobiliste après leur altercation.

Transport, Crime, Police,

L’instructeur de plongée, dont l’identité a été gardée secrète, a été verbalisé pour conduite dangereuse, dépassement non autorisé et pour avoir proféré des menaces envers d’autres personnes, a confirmé le colonel de la police de Wichit Nikorn Somsuk a The Phuket News.

Le colonel Nikorn n’a pas révélé l’identité de l’individu.

L’homme en question s’est présenté de sa propre initiative au poste de police de Wichit, annonce le colonel Nikorn, précisant que l’individu avait reçu une convocation de la police.

Il s’est présenté a la police après la mise en ligne d’une vidéo intitulée “Aidez moi s’il vous plait. Suis-je en tort ?” postée sur YouTube par Jirapong Yanasan. Cette vidéo a été largement commentée montrant l’exaspération des spectateurs. (Lien vers la vidéo ici.)

La vidéo montre cet instructeur de plongée au volant d’une Honda Accord grise essayant de forcer le passage depuis la voie de gauche a Wichit alors qu’il tournait à droite de Muang Chaofa Road vers Chao Fa West Road.

Sur la vidéo, on l’entend klaxonner après M. Jirapong et couper la circulation avant de s’arrêter devant M. Jirapong pour l’empêcher d’aller plus loin.

Il est ensuite sorti de son véhicule et s’est approché de M. Jirapong, qui lui est resté assis à l’intérieur de sa voiture. M. Jirapong baissé sa vitre et l’instructeur s’est mis à lui crier dessus “Vous savez qui je suis ?”

M. Jirapong s’est expliqué calmement, “Vous étiez dans la mauvaise voie”

Ce à quoi l’instructeur énervé a répondu, “Ne m’apprenez pas la loi” avant de retourner dans son véhicule et de partir.

“L’homme s’est excusé de son comportement, ce qui n’est pas plus mal, mais a tout de même été verbalisé pour ses infractions au code de la route” termine le colonel Nikorn.


Article original :Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos