L’état de santé du bébé lamantin Mariam est inquiétant

Actualités Phuket Thaïlande

L’état de santé du bébé lamantin Mariam est inquiétant
13 Août
16:28 2019

TRANG : Mariam, le bébé lamantin, est toujours très malade après avoir été attaqué par un lamantin mâle adulte.





Nantarika Chansue, vétérinaire de l’Université Chulalongkorn a indiqué que Mariam souffrait d’une infection des poumons, de déshydratation et probablement de maux d’estomac.


Le pouls du bébé lamantin est rapide, 140 par minute, et elle a des difficultés à respirer.


“Son état est inquiétant" écrit Mme Nantarika dans un message Facebook.


Le lamantin de Trois ans, est tombé malade la semaine dernière après avoir été attaqué par un lamantin mâle adulte pendant qu’elle nageait dans l’Andaman.


Mariam a été prise en charge par des habitants et des vétérinaires de Koh Libong, dans le district de Kantang à Trang, depuis qu’elle a été retrouvée échouée en Avril dans le district de Muang à Krabi. Il est prévue qu’elle soit relâchée dès qu’elle sera suffisamment rétablie.


Mariam, qui signifie ‘femme au beau coeur’, est le premier lamantin connu pour être ‘élevé’ par des humains.


Elevée lion des sien, Mariam pense qu’un kayak orange est sa mère.


Sa croissance et sa vie sont suivies de près sur les réseaux sociaux grâce à de nombreuses publications du Département des Parcs Nationaux et de la Protection de la Faune et de la Flore.


Chatuporn Buruspat, directeur du Département des Ressources Maritimes et Côtières auprès du Ministère des Ressources Naturelles et de l’Environnement, a indiqué que le département envisageait trois options, déplacer Mariam dans un enclos fermé près de Libong; la déplacer à l'Université de technologie de Rajamangala à Trang; ou la transporter au Centre de Biologie Marine de Phuket.


“Nous laisserons les vétérinaires qui s’en chargent prendre la décision” dit il.


Le ministre des ressources naturelles et de l’environnement Varawut Silpa-archa a déclaré que tous espéraient que le jeune lamantin se rétablisse vite.


“Personne n’abandonne, mais nous devons accepter ce qui se passera” dit il


Article original ici.



Article original : Bangkok Post / The Phuket News


Photo from - DNP Report / Twitter

Les dernières vidéos