L’émeutier présumé libéré sous caution pour B500.000

Actualités Phuket Thaïlande

L’émeutier présumé libéré sous caution pour B500.000
17 Mai
13:22 2019

PHUKET : Le jeune homme de Phuket arrêté à Bangkok et ramené à Phuket dans le cadre de l’enquête sur son rôle dans les émeutes de Thalang il y a plus de trois ans a été libéré sous caution après avoir versé B500,000.





Setthawut Tangjit, un étudiant en première année d'ingénierie à l’Université d’Asie du Sud Est à Bangkok, a été arrêté par la Division de Suppression du Crime mardi.


Il a été reconduit à Phuket pour se faire notifier par la Police de Thalang les faits qui lui sont reprochés lors des émeutes du 11 Octobre 2015.


“Il est arrivé à 17h30 hier” a confirmé le major Kraisorn Bunprasop de la Police de Thalang.


“Il a été informé des charges retenues contre lui dans le mandat d’arrêt et a payé sa caution avec un titre de propriété Chanote comme caution” a t il ajouté.


Le mandat N°844/2558 du Tribunal Provincial de Phuket du 18 Novembre 2015 accuse M. Setthawut de :

  • Violences et menaces en réunion

  • Trouble de l’ordre public

  • Incendie volontaire de biens et mobiliers publics

  • Dégradations en réunion

  • Agression d’officiers en service en réunion

  • Invasion de bâtiment public en réunion

  • Trouble à la circulation en réunion

“M. Setthawut a ensuite été interrogé par les enquêteurs” a indiqué le major Kraisorn.


Le colonel Teerawat a confirmé savoir que M. Setthawut avait nié les faits et dit à la police à Bangkok qu’il ne se trouvait pas Phuket au moment des émeutes. M. Setthawut a déclaré qu’il était en vacances à Nakhon Sri Thammarat.


Pendant les émeutes, qui se sont déroulées la nuit du 11 Octobre 2015, des centaines de personnes avaient incendié des voitures et lancé des briques sur le poste de police de Thalang en représailles à la mort de deux adolescents après une course poursuite avec la police qui voulait les arrêter pour possession de drogue.


Plusieurs policiers avaient été blessés et 21 véhicules avaient été vandalisés pendant les émeutes, des dégâts estimés à B6.7 millions.


Les quatre officiers impliqués dans l’arrestation ratée qui a coûté la vie à Pathomwat Panarak, 22 ans, et Thanaporn Kantakien, 17 ans – fait qui avait initié les émeutes – sont resté en service.


Les quatre officiers – le lieutenant Suchart Luecha, le sergent major Prasai Phuengphol, le lieutenant caporal Kanthaphol Khongnukate et le lieutenant caporal Phanuwit Kaewsang – avaient été rapidement transférés de la Police de Thalang et les décès de M. Pathomwat et de M. Thanaporn avait rapidement été classés comme un accident.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos