Festival Végétarien de Phuket : un festival de feu, de nourriture et de chair

Actualités Phuket Thaïlande

Festival Végétarien de Phuket : un festival de feu, de nourriture et de chair Festival Végétarien de Phuket : un festival de feu, de nourriture et de chairFestival Végétarien de Phuket : un festival de feu, de nourriture et de chairFestival Végétarien de Phuket : un festival de feu, de nourriture et de chair
30 Septembre
14:12 2016

Les rituels préliminaires du Festival Végétarien de Phuket, aussi connu comme le Festival des Neuf Dieux Empereurs, débute aujourd’hui – dernier jour du huitième mois lunaire du calendrier chinois.

En préparation du festival, qui débute officiellement demain et durera neuf jours (1er u 9 Oct.), les 24 temples et sanctuaires chinois participant seront consacrés, et plus particulièrement les cuisines de ces temples et sanctuaires qui prépareront les plats végétariens pour les dévots.

D’abord, les démons et les âmes orphelines qui ont été vaincu par un maître taoïste et sont donc en mesure de prendre place en bas de l’échelle du mérite les menant au paradis, seront symboliquement relâchées pour protéger la communauté pendant la durée du festival.

Ensuite, un rituel d’élévation des lanternes se déroulera dans chaque temple et sanctuaire. Sur le mat seront fixées neuf lanternes a huile symbolisant les neufs dieux empereurs, supposés descendre des mats vers les temples et sanctuaires à minuit, marquant le début du festival au 1er octobre.

Le festival végétarien prend sa source dans les croyances du taoïsme chinois, mais incorpore aussi des éléments bouddhistes ; les participants étaient originairement issus de la communauté sino-thaïe de Phuket qui représente environ 30% de la population, toutefois de nos jours ce festival est célébré par tout le monde à Phuket.

Pendant le festival, les participants s’habillent de blanc, symbole de pureté, et se tiennent à un régime strictement végétarien dans le but de purifier leur corps. D’autres us de ce festival impliquent de se comporter de manière vertueuse, ne pas consommer d’alcool ni de drogue ; toutefois les personnes en deuil, enceinte ou ayant leur règles (donc pour les femmes) n’ont pas le droit de participer au festival.

Le plus impressionnant de ce festival sont les nombreuses processions qui auront lieu dans les rues, organisées par les différents temples et sanctuaires. Ces processions offrent à la population, qui se regroupe le long des rues, la possibilité de recevoir la bénédiction des dieux.

Les Ma Song – ceux qui autorisent les esprits à les posséder, des mediums mortels – sont célèbres pour leurs pratiques mortifères telles que la flagellation a la hache ou à la masse, et pour se transpercer la chair avec des artefacts tels des couteaux des broches… ou pour se suspendre a des crochets accrochés à la poitrine ou dans le dos. Les Ma Song disent ne pas sentir la douleur car les esprits qui habitent leur corps les protègent des blessures.

D’autres pratiques spectaculaires perpétrées par les dévots des neufs dieux empereurs sont la marche sur le feu, l’escalade d’échelles de lames ou la baignade dans de l’eau ou de l’huile bouillante, le tout se déroulant dans différents temples et sanctuaires à travers l’ile.

La dernière cérémonie du Festival Végétarien de Phuket (9 Oct.) est très certainement la plus impressionnante. Entre 21h et minuit, tous les temples et sanctuaires se rejoindront dans une grande procession allant de Phuket Town jusqu’à la mer a Saphan Hin pour dire adieu aux neufs dieux empereurs qui remonteront au paradis.

Si votre première fois à Phuket coïncide avec ce festival, faites en sorte de participer à cette ancienne tradition, exemple unique et spectaculaire de la très riche culture et histoire de Phuket.

Pour en savoir plus sur l’histoire, le sens symbolique des rites, et sur le programme complet du festival, c’est par là : www.phuketvegetarian.com


Article original: The Phuket News

Photo from - Bill Levey

Les dernières vidéos