Des faux billets de 500 baths circulent à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Des faux billets de 500 baths circulent à Phuket
13 Juin
08:40 2017

PHUKET : Le propriétaire d’un restaurant a lancé un avertissement hier sur un groupe Facebook indiquant que des faux billets de 500 baths étaient en circulation sur l’ile, après qu’un client lui en ait présenté un pour payer son repas.


Crime,

 



Publiant depuis son profil Facebook personnel, la propriétaire du restaurant, Nong A, a partagé plusieurs photos de ‘faux billets de 500’ sur le groupe ‘Complaints and news of people in Phuket’ précisant “Epidémie de faux billets de 500 baths. 


Ça m’est arrivé, soyez vigilants avec les billets de  500 baths”.


“Il n’y a pas de filigrane. Le verso est à l’envers et il est plus petit que l’original. Je suis allée à la banque et ils ont confirmé qu’il était faux. Par chance la personne qui me l’a donné ai bien voulu l’échanger contre un vrai” ajoute-t-elle.


Après cette publication, Nong A a raconté aux journalistes qu’elle avait ouvert, comme d’habitude, son restaurant situé Luang Phor Rd, à Talad Yai.


Un habitué a payé son repas à 60 baths avec un billet de 500, et a reçu 440 baths de monnaie.


“J’ai ensuite remarqué que le billet était diffèrent, donc j’ai appelé le client pour qu’il revienne au restaurant. Je lui ai demandé de me donner un autre billet, mais il a refusé et dit que c’était le seul qu’il avait” dit-elle.


“Nous lui avons dit qu’il pouvait revenir plus tard pour payer sa note, et lui avons demandé de rendre la monnaie que nous lui avions rendue, mais cela l’embarrassait et il est rapidement parti” ajoute-t-elle.


“Plus tard dans la journée, j’ai demandé à une de mes employée d’aller rendre le faux billet au client, qui est propriétaire d’un magasin non loin de là. Il a accepté de reprendre le billet et a rendu les 440 baths de monnaie. Il a tout de même menacé de prévenir la police avant d’accepter” dit-elle.


“Il faut être vigilant et vérifier les billets que l’on vous donne, surtout dans les restaurants, les magasins, les marchés…” insiste-t-elle.


‘Nong A’ a aussi ajouté que son client, qui vend du poisson au marché a lui aussi reçu un faux billet de 1000 baths en vendant des fruits de mer la veille.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Nong A/Facebook

Les dernières vidéos