Des escrocs chinois arrêtés à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Des escrocs chinois arrêtés à Phuket
29 Juin
08:42 2017

PHUKET : La police a arrêté deux chinois qui installaient un ‘lecteur de carte’ sur un distributeur de Thalang, au centre de Phuket.


Chinois, Crime, Technologie, Police,

 



Les hommes ont été appréhendés alors qu’ils installaient leur appareil sur un distributeur situé en face d’un 7-Eleven sur Thepkrasattri Rd, à Baan Liporn, signale le lieutenant-colonel Phongphan Siriphattharanukul, inspecteur en chef de la polie de Thalang.


La police a identifié les suspects, Zhou Chaopeng, 30 ans, et Zhou Qihong, 24ans, sans confirmer s’ils étaient frères.


Ils ont été arrêtés en possession de ‘lecteurs de carte’, de scotch, et plusieurs enregistreurs vidéo et de caméras, de quatre téléphones portables, d’un ordinateur portable noir, de deux disques durs externes, quatre batteries fines pour alimenter leurs appareils, un fer à souder, une machine à colle et neufs tubes de colle.


Ils avaient également deux appareils permettant de copier les cartes et d’encoder les données sur des cartes vierges, ainsi que la clé d’une chambre d’hôtel de Nai Yang Beach.


“L’arrestation a eu lieu après que la police ait reçu un renseignement disant que le suspects installaient leurs appareils sur un distributeur situé face au 7-Eleven. Aucune victime ne s’est manifestée pour le moment” signale le colonel Phongphan.


Le surintendant adjoint de la police de Thalang, le lieutenant-colonel Amnuay Kraiwutthi-anan a indiqué que les deux chinois utilisaient des appareils ‘traditionnels’.


“Les deux suspects ont agi de manière habituelle pour ce type de crime. 


Ils ont installé une caméra miniature et un scanner de carte sur le distributeur. Ces appareils enregistrent les données des bandes magnétiques des cartes lorsqu’elles sont introduites dans le distributeur.

 

“Si les utilisateurs n’ont pas couvert le clavier en composant leur code, la camera enregistre le code confidentiel qu’ils ont composé” explique-t-il.


“Habituellement, les suspects reproduisent des cartes et copiant les données scannées et les utilisent pour effectuer des retraits sur les comptes de leurs victimes.


“Ils doivent obtenir à la fois les données électroniques de la carte et le code confidentiel. S’ils n’obtiennent que l’un ou l’autre ils ne seront pas en mesure de retirer de l’argent dans les distributeurs” ajoute-t-il.


Les deux ont été conduits au poste de police de Thalang et inculpés de possession d’équipements de reproduction de données frauduleuses.


“Nous poursuivons l’enquête afin de déterminer si d’autres personnes sont impliquées dans ce crime. Si c’est le cas ils devront être arrêtés” poursuit le colonel Amnuay.


“Je souhaite en profiter pour demander aux gens de bien couvrir le clavier lorsqu’ils composent leur code confidentiel” ajoute-t-il.


“Si vous apercevez des appareils inhabituels sur les distributeurs, merci de contacter la police ou le personnel de la banque”



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Thalang Police

Les dernières vidéos