De nouveaux témoignages reportent le début du procès suite à l’agression sexuelle de Krabi

Actualités Phuket Thaïlande

De nouveaux témoignages reportent le début du procès suite à l’agression sexuelle de Krabi
22 Septembre
13:34 2016

PHUKET : Le procès de l’homme ayant agressé sexuellement une touriste américaine a Krabi le 1er Septembre a été reporté, la cour de Phang Nga attendant de nouveaux témoignages de deux locaux ayant aperçu le guide et la touriste ensemble sur la plage avant l’agression.

Crime, Police, Sexe,

Le chef adjoint de la police d’Ao Nang, le lieutenant-colonel Winai Poonsawas a raconté hier à The Phuket News “J’ai appris que la cour attendait la déposition de deux autres témoins. Je peux également vous dire que le suspect, Apai Raingworchai, âgé de 28 ans, est toujours incarcéré en détention préventive auprès de la cour de Phang Nga en attendant d’être jugé pour des faits d’agression ayant entrainée de graves blessures et pour agression sexuelle.

“Les deux témoins racontent qu’ils ont vu le suspect et la victime, Melle Gavios, ensemble, sur la plage avant de commencer l’ascension de la montagne. La cour espère récupérer toutes les informations qu’ils ont à communiquer le plus tôt possible afin de pouvoir ouvrir le procès” nous dit le Lt Col Winai.

Le Lt Col Winai a également confirme que Melle Gavois, qui était auparavant dans un hôpital de Bangkok ou elle a subi des opérations chirurgicales au niveau de la colonne vertébrale, avait quitté le pays la semaine dernière.

“Melle Gavois a rejoint son domicile de New York vendredi dernier. Sa famille pense qu’il est meilleur pour elle de rentrer à la maison pour se reposer et récupérer. J’ai toutefois appris qu’elle reviendrait pour le procès” ajoute le Lt Col Winai.

Melle Gavois, 23 ans, originaire du Queens à New York, avait chuté de 45 mètres d’une montagne de Railay, à Krabi, en voulant échapper à son guide, Apai, qui l’agressait sexuellement le 1er Septembre. Elle a expliqué à la police qu’elle l’avait engagé comme guide pour la conduire en haut de la montagne puis la ramener à son hôtel.


Article original : The Phuket News

Photo from - Darawan Naknakhonde / The Phuket News

Les dernières vidéos