Aucune poursuite contre des touristes photographiés a Koh Racha Yai avec une étoile de mer

Actualités Phuket Thaïlande

Aucune poursuite contre des touristes photographiés a Koh Racha Yai avec une étoile de mer Aucune poursuite contre des touristes photographiés a Koh Racha Yai avec une étoile de merAucune poursuite contre des touristes photographiés a Koh Racha Yai avec une étoile de mer
11 Août
21:48 2017

PHUKET : Un officiel du département des ressources maritimes et côtières (DMCR) de la Region 6 a confirmé qu’aucune poursuite ne serait entreprise contre un groupe de touristes photographies tenant une étoile de mer alors qu’ils faisaient du snorkelling a Koh Racha Yai.


Animaux, Environnement, Mer, Transports,




Le guide et protecteur de l’environnement M. Khanchit Klingklip, également connu sous le pseudonyme ‘Seaman Freeman’, a envoyé des photos de touristes tenant une étoile de mer sur le groupe LINE ‘Healthy Reefs Club’, avec le message suivant:


“Un autre groupe qui détruit l'environnement. Vers 11h aujourd’hui le 11 Août, Healthy Reefs Club  est témoin de cette infraction survenue a la baie de Lha, au nord est de Koh Racha Yai, dans une zone protégée.”


M. Khanchit a déclaré a The Phuket News “Il y avait 8 ou 10 touristes, je pense des chinois, qui s'étaient rendus a Koh Racha Yai sur le speedboat the Hantalay Marine 888, et faisaient du snorkeling autour du bateau, au mouillage au nord est de l'île.


“Ils ont attrapé une grosse étoile de mer orange/rouge et l’ont amenée sur la bateau” dit il.


Le directeur du DMCR de la Region 6 M. Suchart Rattanarueng a confirmé que l’incident lui avait été signalé.


“Les touristes ont capturé une étoile de mer pour faire des photos, puis il l’ont remise a la mer” dit M. Suchart.


“L'équipage du Hantalay Marine 888 a été averti et ordonné de respecter scrupuleusement les règles du DMCR. Comme souvent, avec ces bateaux qui se rendent dans l’une des trois baies des îles Racha, les guides doivent débarquer tout le monde a terre pour expliquer les règles avant de les laisser se baigner” dit il.


“S’ils font attention aux consignes, il est fort probable qu’aucun n'oserait commettre de choses illégales, car ils seraient clairement coupables. En ce qui concerne ce groupe, ils ont dû louer un bateau sans guide et être allé se baigner directement sans avoir reçu aucune instruction” ajoute t il.


“Chaque jours les trois baies des îles Racha accueillent des centaines de bateaux. Et nous rencontrons des problèmes quand les officiels ne peuvent pas surveiller tous les touristes, et des situations comme celle la se produisent” dit il.


M. Suchart a ajouté ensuite que chaque jour les officiels attrapent un très grand nombre de contrevenants, mais la plupart ne reçoivent qu’un simple avertissement.


“Parfois ils n'enfreignent pas la loi, car ils ne créent pas de dégâts” dit il.


“Par exemple, par le passé nous avons connu beaucoup de cas pour lesquels le tribunal n’a pas ordonné de poursuites a cause du manque de preuves. Ils peuvent être étudiés pour définir s’il vaut la peine d’engager des poursuites. Dans les cas ou des dégâts sont constatés ou si la faute est clairement établie, nous engagerons des poursuites.


“Toutefois, après cet incident, beaucoup se demandent pourquoi le capitaine ou l'équipage n’est pas intervenu pour avertir les touristes que c'était interdit?” dit il.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Khanchit Klingklip

Les dernières vidéos