Aucune piste après la disparition d’une touriste russe

Actualités Phuket Thaïlande

Aucune piste après la disparition d’une touriste russe Aucune piste après la disparition d’une touriste russeAucune piste après la disparition d’une touriste russeAucune piste après la disparition d’une touriste russe
09 Mars
10:44 2017

KOH TAO : La police est à la recherché d’une touriste russe portée disparue à Koh Tao depuis le 16 Février.

Valentina Novozhenova, 23 ans, a disparu à son hôtel de Koh Tao le jour de son départ après y avoir séjourné une semaine.

Les enquêteurs se demandent si elle a pu avoir des problèmes en faisant du snorkeling au large de l’ile, et les policiers ainsi que des plongeurs se sont rendus dans quatre spots qu’elle aurait pu possiblement visiter, ou la profondeur est d’une vingtaine de mètres.

Une autre équipe a fouillé l’ile se rendant sur les plages, dans les collines et autres points de vue.

Deux périodes de recherche, de 6h à 9h puis de 14h à 17h se sont montrées infructueuses.

“Nous espérons toujours pouvoir la retrouver. Nous tentons aussi de localiser des équipements de plongée qu’elle aurait pu prendre avec elle, des masques, des jauges de plongée, de profondeur… Jusqu’à présent, nous n’avons rien trouvé” indique le lieutenant-colonel Chokchai Suthimek de la police de Koh Tao. 

“De plus, nous avons fait circuler des photos d’elle dans les lieux publics, les hôtels surtout, en demandant si quelqu’un l’a vu. Nous allons vérifier les images des caméras de vidéosurveillance pour tracer son itinéraire, ce qui nous donnera peut-être des indices”

Les officiels ont déclaré que l’enquête initiale n’avait donné aucune piste. 

“Pour le moment, nous ne pensons pas qu’elle ait été attaquée ou assassinée” a indiqué le chef de la police provinciale de Surat Thani Apichart Boonsriroj. 

“Ses dernière communications via les réseaux sociaux indiquent qu’elle voulait faire de l’apnée jusqu’à des profondeurs de 22.3 mètres sans assistance ni équipement”

Les officiels ont décrit Melle Novozhenova, 1 mètre 70 et passionnée de natation, qui porte souvent avec elle une serviette violette ou un manteau avec elle lors de ses sorties plongée ou snorkeling. Elle a aussi un ‘V’ tatoué sur le poignet gauche.

Ses affaires, y compris son passeport, ses sacs et son téléphone ont été retrouvés dans sa chambre d’hôtel.

La police suggère qu’elle avait l’intention de revenir, ajoutant qu’il n’y avait pas de trace de lute dans la chambre.

Ses communications sur VK, réseau social populaire en Russie, indique qu’elle a quitté Moscou pour Bangkok le 7 Février. Melle Novozhenova a posté des selfies pendant un tour de la ville une journée après être arrivée ainsi que des photos de l’hôtel et de la plage de Koh Tao le 10 Février.

Ses dernières photos sur les réseaux sociaux datent du 13Février. Elle disait aimer plonger en apnée, à de grandes profondeurs et sans bouteilles, précisant qu’elle plongerait plus profond la prochaine fois.

La police a signalé que Mme Novozhenova avait avoué consulter un psychiatre le mois dernier car elle craignait quelque chose mais ne pouvait précisément déterminer quoi ”. Le psychiatre lui avait conseillé de commencer une thérapie sur le long terme.

Ce mois marque aussi la fin d’une affaire remontant à 2014 qui avait fait les gros titres de la presse internationale, deux backpackers britanniques, David Miller, 24 ans et Hannah Witheridge, 23 ans, avaient été assassinés à Koh Tao.

La cour pénale avait initialement retenu suffisamment de preuves contre deux migrants, Zaw Lin à Koh Tao et Wai Phyo, jugés coupables et condamnés à la peine de mort. Toutefois, les deux accusés avaient plaidé l’innocence et insisté que leurs aveux leurs avaient été soutirés sous la menace.

Plus t ce mois-ci, la cour d’appel avait conclu à la culpabilité des accusés et maintenu la sentence.

Informations complémentaires The Nation.


Article original : Suchat Hankij / Phuket Gazette

Photo from - Suchat Hankij

Les dernières vidéos