Aucune charge retenue après la mort de la fillette de 11 ans

Actualités Phuket Thaïlande

Aucune charge retenue après la mort de la fillette de 11 ans
27 Juillet
11:32 2017

PHUKET : La police touristique a confirmé qu’aucune charge ne serait retenue contre la compagnie touristique ni contre la compagnie propriétaire du bateau, impliquées dans la noyade de la jeune chinoise de 11 ans lors d’une excursion de snorkeling a Koh Khai Nok.


Tourisme, Chinois, Mort, Mer, Police,



“Nous ne poursuivrons pas les compagnies impliquées.Nous ne les poursuivrons pas car elles disposent d’une autorisation, et parce qu’elles ont respecté la loi” a déclaré le major Ekkachai Siri, de la police touristique de Phuket, a The Phuket News.


La fillette, Song Jinghan, en vacances avec sa famille originaire de la province de Shandong en Chine, avait été sortie de l’eau inconsciente et transportée d’urgence vers l'hôpital provincial de Phuket. Elle avait ensuite été transférée au Bangkok Hospital, où elle a plus tard été prononcée morte.


Ratchadaporn Oin, directrice opérationnel du bureau de Phuket du ministère du tourisme et des sports (MOTS), a lui aussi confirmé a The Phuket News que son bureau ne prendra aucune mesure  visant a rendre plus sûres les excursions de snorkeling, qui traînent la réputation de coûter la vie a de nombreux touristes, chinois en particulier.


“Selon le protocole du MOTS et de l’ambassade, tous les touristes doivent signer un document par lequel ils acquiescent adopter le comportement adéquat et affirment avoir compris les dangers inhérent a la pratique de ces activités” signale Mme Ratchadaporn.


Dans le cas de Melle Song, nous ne pouvons confirmer que sa noyade soit due ni a un comportement irresponsable, ni a l'équipement, ni a des conditions de santé particulières, ce sont des détails que nous ne pouvons pas confirmer” ajoute t elle.


“D'après l'hôpital, elle est morte noyée, d’un arrêt des fonctions respiratoires. La raison exacte de pourquoi cela s’est produit, nous ne pouvons pas la confirmer. Nous ne savons pas exactement ce qui lui est arrivé” a répété Mme Ratchadaporn.


Mme Ratchadaporn a signalé que des changements sont prévus afin de renforcer la sécurité ‘dans l’eau’ de manière générale sur les plages de Phuket.


“Nous avons différents projets qui permettront de renforcer la sécurité dans l’eau. Nous prévoyons d’installer des caméras de vidéosurveillance le long des plages, d'étendre les horaires de patrouille des sauveteurs jusqu'à 18h30 et des policiers commencent déjà a patrouiller sur les plages” ajoute t elle.


Le consulat de Chine a Phuket a confirmé a la version en langue chinoise de The Phuket News, Puji Dao Xinwen que 41 touristes chinois étaient décédés dans le sud de la Thaïlande depuis le 1er Janvier.


Sur ces 41 décès, 31 sont des noyades, toutefois ces statistiques n’incorporent pas encore le décès de Melle Song.



Article original : Shela Riva / The Phuket News


Photo from - The Phuket News

Les dernières vidéos