Assistant du moine assassiné, la police de Phuket arrête le suspect

Actualités Phuket Thaïlande

Assistant du moine assassiné, la police de Phuket arrête le suspect
07 Août
22:35 2017

PHUKET : La police de Thalang a arrêté un moine suspecté du meurtre de l’assistant d’un moine de Wat Ban Don (temple Thepkrasattri) a Thalang.


Crime, Drogue, Religion, Meurtre, Police, Violence,



L’individu arrêté avait déjà été incarcéré pour des faits de drogue et de meurtre.


Un adolescent birman, assistant depuis plusieurs années dans un temple du centre de Phuket, avait été assassiné dans un attaque perpétrée dans l’enceinte du temple.


Le corps du jeune Wei Pew Ar, 17 ans, avait été retrouvé par Phra Srimeangkan Songprakon, un moine de Wat Ban Don.


Le lieutenant colonel Amnouy Kraiwutthianan a indiqué a The Phuket News “Nous avons retrouvé le suspect qui a tué M. Wei.


“Le lieutenant colonel Nathaphop Phongsapan et le lieutenant colonel Phongphan Siriphattharanukul, ainsi que le lieutenant colonel Patak Khwanna ont interrogé tous les moines du temple et remarqué que Phra Khitthisak, ou M. Khitthisak Songkram, 38 ans, restait anormalement silencieux. Il avait également l’air saoul. La police a décidé de le soumettre un test urinaire qui est revenu positif.


“Phra Khitthisak a maintenant été défroqué et inculpé pour consommation de drogue” dit il.


“Nous avons découvert que Khitthisak avait déjà été incarcéré pour des faits de consommation de drogue et pour meurtre. Après sa sortie de prison, il a continué a consommer de la drogue et est retourné en prison.


A sa deuxième sortie de prison, sa famille l’a placé dans ce temple pour qu’il devienne moine” a expliqué le lieutenant colonel Amnouy.


“Malgré sa nouvelle vocation, Khitthisak a continué a consommer ‘beaucoup’ de drogue. Parfois il était victime d’hallucinations et avait peur que quelqu’un veuille le tuer.


“La chambre de Khitthisak se trouve a proximité de l’endroit où le corps de M. Wei a été retrouvé.


“Mais nous devons attendre les résultats des relevés d'empreintes de Khitthisak pour confirmer qu’elles correspondent a celles retrouvées sur le couteau qui a servi a tuer M. Wei. Si elles correspondent, Khitthisak sera immédiatement inculpé de meurtre” ajoute t il.



Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News


Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos