Après la mort d'un homme, le bungee jump est fermé jusqu'à nouvel ordre

Actualités Phuket Thaïlande

Après la mort d'un homme, le bungee jump est fermé jusqu'à nouvel ordre Après la mort d'un homme, le bungee jump est fermé jusqu'à nouvel ordre
29 Mai
12:57 2015

Le saut à l'élastique mondiale où un touriste koweïtien est décédé mercredi (27 mai) a été ordonnée de fermer jusqu'à nouvel ordre.


L'ordre est venu de Major de Patong, Chalermluk Kebsap, après une inspection du site de saut à l'élastique, hier (28 mai).


Elle a également ordonné aux fonctionnaires d'inspecter tous les équipements de l'installation et à veiller à ce que l'installation réponde aux nouvelles lois et règlements sur les sauts à l'élastique qui entreront en vigueur en Juin.


À 14 heures hier,le chef de district de Kathu, Sayan Chanachaiyawong et Mme Chalermluk ont inspecté le site de saut à l'élastique sur Sainamyen Rd à Patong, après la mort de Abdullah Adel Kadhbahman, 25 ans, qui mercredi est tombé du saut à l'élastique et est décédé plus tard à l'hôpital de Patong.


On croit que M. Kadhmbahman est mort parce que les cordes des liens du bungee attaché à sa cheville ont glissé ou brisé pendant qu'il se rétablissait de son saut, le faisant tomber et frappant le sol, près d'un lac où le saut est situé. 


Un homme signalé à être le propriétaire de World saut à l'élastique, Weenas Janwibolkul, a pris fonctionnaires autour de l'installation ainsi que leur a montré l'endroit où M. Kadhbahman a heurté le sol.


Il a dit aux responsables qu'il n'a pas été témoin de l'incident, mais se sentait très désolé pour la victime et sa famille.


"Nous allons prendre l'entière responsabilité. Nous avons pris soin de tous les frais médicaux et nous attendons d'entendre la famille de la victime pour voir ce que nous pouvons faire.


"Nous sommes ouverts depuis 13 ans et c'est la première fois que nous avons dû faire face à un accident mortel. "Nous avons eu quelques petits accidents auparavant qui ont abouti à des blessures mineures. Mais la sécurité est notre priorité ici, et avant chaque les sauts nous vérifions tous les équipements pour la sécurité », a-t-il dit.


Un membre du personnel qui a été témoin de l'incident, Manu Nilmin, a déclaré que le personnel avant chaque saut vérifie toujours l'équipement. Il a également dit que l'équipement est remplacé tous les trois à quatre mois.


"L'incident est survenu lorsque la victime a plongé la deuxième fois. Il était à une hauteur d'environ 30 mètres lorsque les sangles de cheville sont venus au large. Nous ne savons pas comment cela est arrivé ", a déclaré M. Manu.


Chef de district Kathu M. Sayan a dit que tout le monde est désolé pour la famille du défunt.


Cependant, il a ajouté qu'il n'y a actuellement pas de lois ou réglements couvrant les sauts à l'élastique et que les règlements de construction ont été utilisés comme un guide pour la mise en place des sauts à l'élastique qui relèvent de la compétence de la tambon locale. Cela va changer lorsque les nouveaux règlements entreront en vigueur en Juin.


Pendant ce temps, le maire de Kathu, Chaianan Sutthikul, a démenti les rumeurs qu'il est le véritable propriétaire du saut à l'élastique. Après l'accident de gens ont été vus à l'installation à l'élastique, portant des T-shirts avec son nom sur eux. Il a dit qu'ils étaient des employés du Stade de boxe de Sainamyen, qui est à côté.


article the Phuket News

Photo from - thephuketnews

Les dernières vidéos