Après l’électrocution d’un étudiant, les officiels déclarent les parcs sûrs

Actualités Phuket Thaïlande

Après l’électrocution d’un étudiant, les officiels déclarent les parcs sûrs Après l’électrocution d’un étudiant, les officiels déclarent les parcs sûrsAprès l’électrocution d’un étudiant, les officiels déclarent les parcs sûrs
16 Juillet
12:38 2019

PHUKET : La Municipalité de Phuket Town a publié un communiqué assurant que le parc de Suan Luang était sûr, alors qu’un étudiant de 18 ans était mort électrocuté en touchant un lampadaire d’un terrain de basket du parc.





“La municipalité a réparé le lampadaire afin d’éviter qu’un tel incident ne se reproduise” lit le communiqué.


“Les officiels ont également contrôlé le système électrique du parc public et des terrains de basket de Suan Luang, et installé un système de protection.


“Les officiels inspecteront les systèmes électriques de Phuket Town pour assurer la sécurité de la population” ajoute le communiqué.


Le communiqué n’était pas daté et n’est signé d’aucun officiel, mais publié par la ‘Municipalité de Phuket Town’.


M. Nour, un étudiant de l’université Prince of Songkla à Phuket, est mort électrocuté alors qu’il jouait au basketball avec ses amis.


Un autre étudiant, Cherdsak "Enzo" Vaiano, a également été électrocuté, mais à survécu à l’incident et est en convalescence à l’Hôpital International Siriroj.


“Après l’inspection du site, il a été conclu que la mort du jeune était due à une fuite électrique d’un lampadaire du court de basketball” a signalé la Municipalité de Phuket Town.


“Après ce tragique incident, la Municipalité de Phuket Town a mis en place un comité d’enquête afin d’établir la vérité sur cette affaire” indique le communiqué.


“La Municipalité de Phuket Town apportera son assistance à la famille de la victime et à la famille du blessé” poursuit le communiqué.


Le chef de la Police de Phuket Town, le colonel Sompong Thiparpakul, a indiqué que la police avait ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de la mort de M. Nour, en précisant qu’aucune notion de responsabilité criminelle ne serait avancée avant la fin de l’enquête.


Le colonel Sompong a également confirmé hier que le secteur de l’incident avait été bouclé.


D’après les photos de la Municipalité de Phuket Town, seul le lampadaire à l’origine de la mort de M. Nour et de la blessure de M. Cherdsak a été bloqué par des barrières.



Article original : The Phuket News


Photo from - Phuket City Municipality

Les dernières vidéos